Russia focuses on west of Avdiivka as it consolidates control of area

Jean Delaunay

La Russie se concentre sur l’ouest d’Avdiivka et consolide son contrôle sur la zone

Les forces russes ont avancé d’environ 6 km dans Avdiivka, selon le ministère britannique de la Défense.

La Russie a consolidé son avance sur Avdiivka, dont elle a revendiqué le contrôle le 17 février 2024, selon les derniers rapports.

Selon le ministère britannique de la Défense, les forces russes se concentrent sur le territoire à l’ouest d’Avdiivka et ont avancé de 6 km depuis le centre de la ville depuis qu’elles ont annoncé leur victoire sur la région.

Le rapport note également que la Russie a pris le contrôle de plusieurs villages de la région, ce qui a confirmé les positions russes autour de la ville.

Le chef de l’armée ukrainienne Oleksandr Syrskyi, nommé le 8 février par le président ukrainien Volodymyr Zelenskyy, a déclaré avoir pris des mesures pour rectifier les « erreurs de calcul » commises par les commandants lorsqu’il s’agissait de défendre la zone contre les forces russes.

Il a également annoncé que la Russie tentait de s’emparer des villes et villages de Tonenke, Orlivka, Semenivka, Berdychi et Krasnohorivka dans la région orientale de Donetsk, zones où les forces ukrainiennes envisageaient de former une nouvelle ligne de défense.

Les forces russes ont concentré leurs bombardements sur l’est et le sud-est de l’Ukraine, dans le but d’exploiter leur avantage actuel en termes d’armes et de troupes sur Kiev.

Même si les progrès de la Russie ont été modestes, lents et coûteux, l’Ukraine ne dispose pas de suffisamment de réservistes et souffre d’une grave pénurie d’obus d’artillerie alors que l’aide militaire de ses partenaires occidentaux diminue.

Une question majeure pour les responsables de Kiev est de savoir comment ils peuvent obtenir une aide militaire supplémentaire de la part de leurs partenaires. Les fonds d’urgence américains destinés à la sécurité nationale en faveur de l’Ukraine sont toujours suspendus en raison d’un conflit politique à Washington.

Le président du Parlement ukrainien Ruslan Stefanchuk a adressé une lettre ouverte au président de la Chambre des représentants des États-Unis, Mike Johnson, lui demandant de mettre aux voix la proposition de l’administration Biden d’envoyer 60 milliards de dollars d’aide à l’Ukraine.

La lettre publiée mercredi par Stefanchuk sur X, anciennement Twitter, a également été signée par 23 présidents de parlement et chefs de parlement de pays européens.

Huit civils ukrainiens, dont une fillette de 6 ans, ont été tués et au moins 12 personnes ont été blessées dans le sud-est au cours des dernières 24 heures, a annoncé jeudi la présidence ukrainienne.

Laisser un commentaire

trois × un =