La Russie applaudit le Rassemblement national de Marine Le Pen aux élections françaises

Martin Goujon

La Russie applaudit le Rassemblement national de Marine Le Pen aux élections françaises

PARIS — Le gouvernement russe semble avoir un favori évident pour les élections françaises. Sans surprise, il s’agit du Rassemblement national de Marine Le Pen.

« Le peuple français recherche une politique étrangère souveraine qui serve ses intérêts nationaux et une rupture avec le diktat de Washington et de Bruxelles », a écrit mercredi le ministère russe des Affaires étrangères dans un message publié sur les réseaux sociaux, accompagné d’une photo de Le Pen.

« Les responsables français ne pourront pas ignorer ces changements profonds dans l’attitude de la grande majorité des citoyens », ajoute le message, signé par le porte-parole adjoint du ministère, Andreï Nastasine.

Les liens entre le parti de Le Pen et la Russie sont bien connus.

Le Rassemblement national s’est par le passé opposé aux sanctions européennes contre Moscou pour l’invasion de l’Ukraine. Dans son programme présidentiel de 2022, Marine Le Pen a appelé à un approfondissement des relations diplomatiques avec la Russie, une proposition qui a été discrètement retirée du manifeste du parti il ​​y a quelques jours, le parti essayant de paraître plus respectable et d’apaiser les inquiétudes des partenaires internationaux de la France.

Le Rassemblement national a contracté un emprunt de 9 millions d’euros auprès d’une banque russe pour financer sa campagne pour les élections locales de 2014, qu’il n’a fini de rembourser que l’année dernière.

Les Français se rendront aux urnes dimanche pour le dernier tour des élections législatives anticipées. Le Rassemblement national de Marine Le Pen a recueilli plus de 33% des voix au premier tour dimanche dernier.

Mais les chances du Rassemblement national de remporter une majorité absolue au Parlement et de former un gouvernement ont depuis diminué, car les candidats du centre et de gauche ont uni leurs forces pour tenter d’empêcher le parti de Le Pen de prendre le pouvoir pour la première fois.

Laisser un commentaire

seize + dix-neuf =