The Princess of Wales, Kate Middleton

Jean Delaunay

La princesse de Galles et le roi Charles III quittent les hôpitaux de Londres après une opération

Le roi a décidé d’annoncer l’opération à l’avance pour inciter d’autres hommes à faire contrôler leur prostate.

La princesse de Galles est sortie d’un hôpital privé de Londres et est rentrée chez elle pour poursuivre sa convalescence après une opération abdominale. À peine une demi-heure plus tard, le palais annonçait que le roi Charles III avait quitté un hôpital privé de Londres après avoir subi une « procédure corrective » pour une hypertrophie de la prostate.

Charles a été admis vendredi dans le même hôpital pour une procédure non précisée visant à traiter son problème de prostate, que les responsables royaux ont qualifié de bénin.

Le monarque de 75 ans a reçu un diagnostic de maladie bénigne le 17 janvier après avoir présenté des symptômes non divulgués. Il a annulé ses engagements et a été invité à se reposer avant l’intervention, qui s’est achevée vendredi après-midi.

Le Roi a décidé d’annoncer l’opération à l’avance afin d’inciter les autres hommes à faire contrôler leur prostate conformément aux conseils de la santé publique.

La princesse Kate Middleton fait de « bons progrès » dans son rétablissement, a indiqué lundi son bureau du palais de Kensington. L’épouse du prince William a subi une opération programmée le 16 janvier.

Le palais n’a pas donné plus de détails mais a déclaré que son état n’était pas cancéreux. La princesse de 42 ans a annulé ses engagements publics jusqu’après Pâques.

« Le prince et la princesse souhaitent remercier toute l’équipe de la London Clinic, en particulier le personnel infirmier dévoué, pour les soins prodigués », a déclaré le palais.

« La princesse de Galles souhaite s’excuser auprès de toutes les personnes concernées pour le fait qu’elle doive reporter ses prochains engagements. Elle espère pouvoir réintégrer son poste le plus rapidement possible », ont-ils ajouté.

Laisser un commentaire

2 × 2 =