La police suisse recherche le tireur qui a tué deux personnes et en a blessé une autre.

Jean Delaunay

La police suisse recherche le tireur qui a tué deux personnes et en a blessé une autre.

La police recherche le tireur qui a tué deux personnes et en a blessé une autre dans la ville suisse de Sion. C’est un incident rare pour le pays.

La police suisse était lundi à la recherche d’un homme de 36 ans, considéré comme « dangereux », qui a abattu plusieurs personnes dans la ville de Sion, faisant deux morts et un blessé.

« Selon les premières constatations, l’agresseur connaissait ses victimes », a indiqué la police locale dans un communiqué.

La police a mis en place une vaste opération « pour appréhender le tireur ».

Ce type d’incident est rare en Suisse.

Des policiers contrôlent un bus près de Saint-Maurice alors qu'ils recherchent un homme armé qui a tué deux personnes et en a blessé une autre à Sion, dans le sud de la Suisse, le 11 décembre 2020.
Des policiers contrôlent un bus près de Saint-Maurice alors qu’ils recherchent un homme armé qui a tué deux personnes et en a blessé une autre à Sion, dans le sud de la Suisse, le 11 décembre 2020.

La police a également lancé un appel à témoins, fournissant des informations sur l’identité de la personne et publiant sa photo.

Ils ont toutefois prévenu que « cette personne est dangereuse et que vous ne devez en aucun cas tenter de l’arrêter vous-même ou l’approcher ».

Les autorités ont été alertées d’une personne blessée dans un parking de Sion, chef-lieu du canton du Valais, tôt lundi matin. Les policiers ont trouvé une femme blessée par balle. Un homme a été abattu quelques minutes plus tard et une autre femme a été blessée.

« Deux personnes sont mortes et une autre a été blessée », a indiqué la police, ajoutant que les motivations du tireur n’étaient pas encore connues.

Le parquet local a ouvert une enquête pour meurtre.

La Suisse, un pays d’environ neuf millions d’habitants, a un taux élevé de possession d’armes.

Small Arms Survey, une organisation basée en Suisse qui surveille les tendances mondiales en matière de violence armée, estime le nombre d’armes à feu en possession de civils à 2,3 millions.

Laisser un commentaire

20 − huit =