La police française saisit des milliers de plants de cannabis lors d'un raid dans les Alpes

Jean Delaunay

La police française saisit des milliers de plants de cannabis lors d’un raid dans les Alpes

Une enquête de huit mois a révélé une énorme opération de croissance près de Grenoble.

La police a saisi cette semaine 4 000 vignes de cannabis, d’une valeur d’environ 1 100 kilos, dans un vaste entrepôt de culture en intérieur exploité par des ressortissants français et albanais dans un village du sud-est de la France.

Selon le parquet, après huit mois d’enquête, six personnes ont été arrêtées et incarcérées dans le cadre de la saisie à Morette, village d’environ 400 habitants situé à une trentaine de kilomètres à l’ouest de Grenoble dans les Alpes françaises.

Fin octobre 2022, la police a ouvert une enquête préliminaire après des informations pointant vers un entrepôt pouvant servir de site de culture indoor de cannabis, selon le parquet.

L’enquête a révélé « une opération de trafic à grande échelle » impliquant une équipe albanaise associée à des Grenoblois.

Lundi, une opération judiciaire a conduit à l’arrestation de quatre Albanais âgés de 18 à 35 ans ainsi que d’un complice grenoblois de 52 ans et du propriétaire de l’entrepôt de 55 ans.

L’immense entrepôt abritait deux complexes. Dans le premier, une structure de production de 375 mètres carrés équipée de systèmes électriques, de ventilation, d’hydratation, d’UV et de séchage, plus de 1 550 plants, soit 508 kg d’herbe, ont été découverts.

Dans une deuxième structure de 300 mètres carrés, 2 500 plants totalisant 693 kilogrammes ont été saisis. Le matériel de culture et les plants – d’une valeur de revente estimée entre 10 et 15 M€ – ont été détruits sur place avec l’autorisation du parquet.

Deux « ouvriers agricoles » albanais ont été condamnés cette semaine à 7 et 10 mois d’emprisonnement avec incarcération immédiate, assortis d’une interdiction de France de 5 ans.

Les quatre autres suspects ont été déférés vendredi devant le tribunal et placés en détention provisoire jusqu’à leur condamnation, prévue le 9 août.

La saisie fait suite à une importante rafle de drogue au Royaume-Uni, qui a vu les autorités saisir 182 000 plants de cannabis d’une valeur estimée entre 115 et 130 millions de livres sterling (134 à 150 millions d’euros).

Plus de 450 personnes ont été inculpées au pénal à la suite de l’opération, que la police britannique a décrite comme « la plus grande opération nationale de ce type menée par les forces de l’ordre britanniques ».

Laisser un commentaire

6 − 3 =