La Mongolie, adepte du judo, remporte l'or le premier jour à Oulan-Bator

Jean Delaunay

La Mongolie, adepte du judo, remporte l’or le premier jour à Oulan-Bator

Le héros local Yondonperenlei Baskhuu offre aux hôtes leur première médaille d’or au Grand Chelem d’Oulan-Bator

La nation mongole, passionnée de judo, a organisé son deuxième événement du Grand Chelem, dans la capitale animée d’Oulan-Bator.

La Steppe Arena était remplie d’une foule unique et passionnée, prête à encourager leur solide équipe nationale. Avec la prochaine génération de judo mongols dans la foule, il était temps pour leurs héros locaux de leur donner quelque chose à encourager.

Double succès pour le Japon

À -48 kg, la Japonaise Yoshioka Hikari a remporté sa toute première médaille d’or en Grand Chelem.

Erdenet-Od Khishigbat Membre du Comité Exécutif de la Fédération Internationale de Judo était sur place pour remettre les médailles

Nagayama Ryuju a apporté plus de succès au Japon, remportant la médaille d’or des -60 kg avec une combinaison de levage d’uchi-mata et de fantastiques te-waza avant de partager sa joie avec ses fans mongols.

Ariun-Erdene Batbayar, le gouverneur de la province de Bulgan, a décerné les médailles.

Primo prend enfin le dessus sur Buchard

L’Israélienne Gefen Primo a remporté sa toute première victoire contre la Française Amandine Buchard en route vers la médaille d’or des -52 kg.

Naser Al Tamimi, trésorier général de la Fédération Internationale de Judo, a fait les présentations.

Le héros local Yondonperenlei Baskhuu avait la foule derrière lui chez les moins de 66 kg où il a battu le champion de Douchanbé Obid Dzhebov avec une victoire tactique.

Une merveilleuse fête mongole locale a fait lever la foule.

Son Excellence Battulga Khaltmaa, président de l’Association mongole de judo, a remis les médailles.

« Je me sens absolument incroyable d’avoir la foule qui m’encourage », a-t-il déclaré par la suite. « Et je voudrais remercier tout particulièrement le président de l’Association mongole de judo, M. Battulga, qui m’a beaucoup encouragé ! »

Deguchi montre qu’elle est numéro un

À -57 kg, la championne du monde en titre Christa Deguchi a fait sa première apparition depuis sa domination aux championnats du monde, et elle semblait imparable.

Ils m’encouragent beaucoup, m’encouragent, et j’espère que je pourrai donner quelques petits rêves aux enfants. Quand j’y retourne ce soir, j’ai encore envie d’en rêver, c’était très agréable.

Christa Deguchi

-57kg d’or

Jessica Klimkait, sa coéquipière et rivale canadienne, l’a rencontrée en finale et Deguchi a montré pourquoi elle porte désormais le dos rouge.

Une grande troupe de fans avec des pancartes et des images l’attendait lorsqu’elle est sortie du tapis. Michael Tamura, directeur sportif de la Fédération Internationale de Judo, lui a remis sa médaille.

« J’ai visité beaucoup de pays, mais je pense que la Mongolie n’est pas une ville natale, mais je me sens à l’aise ici », a déclaré Deguchi par la suite. « Ils m’encouragent beaucoup, m’encouragent et j’espère que je pourrai donner quelques petits rêves aux enfants. Quand je reviendrai ce soir, je veux rêver à nouveau de cela, c’était très agréable. »

La Mongolie n’a pas seulement remporté une médaille d’or, toute l’équipe a fait une démonstration de judo dynamique pour ses fans tout au long de la journée. Ne manquez pas le reste du Grand Chelem d’Oulan-Bator ce week-end, avec plus de stars et de judo passionnant à venir.

Laisser un commentaire

sept + 16 =