La Malaisie annule un festival de musique après que Matty Healy des années 1975 ait embrassé son coéquipier masculin

Jean Delaunay

La Malaisie annule un festival de musique après que Matty Healy des années 1975 ait embrassé son coéquipier masculin

Le sort du groupe britannique reste incertain après le « baiser gay sur scène » et l’insistance des autorités malaisiennes sur le fait qu’il n’y aura aucun « compromis avec une partie qui conteste, rabaisse ou viole » ses lois.

Les rockeurs indépendants britanniques The 1975 se sont moqués des autorités malaisiennes en protestant contre les lois anti-homosexuelles strictes du pays.

Le chanteur Matty Healy a suscité la fureur au sein du gouvernement en attaquant la législation anti-gay et en embrassant un camarade de groupe masculin lors de leur performance au début du festival Good Vibes hier soir.

Healey a utilisé des grossièretés dans son discours avant d’embrasser le bassiste Ross MacDonald. Des images du fiasco ont été publiées sur les réseaux sociaux et ont déclenché une réaction violente dans la nation à prédominance musulmane.

Owen Sweeney/Invision 2017
George Daniel, de gauche à droite, Matthew Healy, Adam Hann et Ross MacDonald de The 1975 dans les coulisses de la fête du 10e anniversaire de Radio 104.5 dans le New Jersey, mai 2017

En réponse, le ministre malaisien des Communications et du Numérique, Fahmi Fadzil, a qualifié la conduite de Healy de « très grossière ».

Scellé par un baiser – Matt Healy et Ross MacDonald expriment clairement leurs sentiments à propos des lois anti-gay strictes de la Malaisie

Après avoir rencontré les organisateurs du festival samedi, Fahmi a déclaré que le festival, qui devait se dérouler ce week-end, sera annulé.

« Il n’y aura aucun compromis avec une partie qui conteste, rabaisse ou viole les lois malaisiennes », a-t-il déclaré dans un communiqué sur Facebook. L’homosexualité est un crime dans le pays qui est passible de 20 ans de prison et de bastonnade.

L’agence chargée d’approuver les performances des artistes étrangers s’est dite déçue de la conduite du groupe, la qualifiant « d’insulte et de non-respect des lois du pays ». Il a déclaré que le groupe serait interdit de se produire en Malaisie.

Ce n’était pas la première fois que Healy utilisait la scène pour défendre les droits des lesbiennes et des homosexuels. En 2019, il a embrassé un fan masculin lors d’un concert aux Émirats arabes unis, qui interdit également les actes homosexuels, selon les médias.

Laisser un commentaire

2 × un =