Paris (file photo)

Milos Schmidt

La France dépasse son objectif de déficit budgétaire : comment le gouvernement trouvera-t-il ses fonds ?

L’agence des statistiques INSEE a déclaré que les comptes publics 2023 ont montré un déficit budgétaire de 5,5% de la production économique l’année dernière, contre 4,8% l’année précédente – et bien plus que l’objectif du gouvernement de 4,9%.

Le déficit budgétaire du secteur public français s’est creusé en 2023 plus que prévu par le gouvernement, selon les données publiées mardi par l’agence statistique Insee.

Cela signifie qu’il y avait un plus grand écart entre les revenus et les dépenses, mettant en doute la réputation de Macron en tant que président fiscalement stable.

Le déficit s’explique en grande partie par les chiffres de croissance plus faibles de la France l’année dernière, qui ont réduit les recettes fiscales.

Le taux d’expansion des dépenses n’a également ralenti que modérément l’année dernière, augmentant de 3,7 %, après un taux de 4 % en 2022.

Le ministre français des Finances, Bruno Le Maire, a averti plus tôt ce mois-ci que le pays avait dépassé son objectif de déficit, soulignant qu’il fallait trouver davantage de fonds pour respecter la limite de 4,4 % pour l’année à venir.

D’où proviendront les fonds en 2024 ?

Le gouvernement a déjà prévu 10 milliards d’euros de réductions de dépenses d’urgence pour 2024 et espère économiser 12 milliards d’euros dans le budget pour 2025.

Le ministre du Budget, Thomas Cazeneuve, a même suggéré que l’objectif d’économies de l’année prochaine soit porté à 20 milliards d’euros.

Plus à venir…

Laisser un commentaire

trois × 1 =