Oslo Pride parade 2024.

Milos Schmidt

La fête communautaire LGBTQ de Norvège au défilé de la fierté à Oslo

Selon l’ONG ILGA-Europe basée à Bruxelles, la Norvège se classe cette année au 8e rang des meilleurs États d’Europe pour la communauté LGBTQ.

Les fêtards sont descendus dans les rues du centre d’Oslo ce week-end pour célébrer le défilé annuel de la fierté de la ville, alors que le mois de juin touche à sa fin.

La marche de deux heures s’est terminée samedi au soi-disant Pride Park, dans le centre de Sofienbergparken.

La Oslo Pride est la plus grande célébration de l’amour et de la diversité en Norvège et se concentre sur l’égalité des droits et la dignité humaine.

Il est créé par environ 80 bénévoles tout au long de l’année, et environ 300 autres personnes s’impliquent pendant les neuf jours du festival.

Selon l’ONG ILGA-Europe, basée à Bruxelles, la Norvège se classe cette année au 8e rang des meilleurs États d’Europe pour la communauté LGBTQ. L’indice prend en compte l’environnement juridique, politique et social des personnes LGBTQ dans chaque pays d’Europe.

Cependant, lors du festival de 2022, un homme armé homophobe a ouvert le feu dans le quartier de la vie nocturne d’Oslo, tuant deux personnes et en blessant 20 autres.

Forte présence policière lors de la marche des fiertés en Grèce

Pendant ce temps, en Grèce, environ 15 000 personnes ont assisté samedi au défilé annuel de l’EuroPride, a indiqué la police, en soutien à la communauté LGBTQ+ de la ville de Thessalonique, dans le nord de la Grèce, mais la police a dû se rendre en grand nombre pour assurer la sécurité du défilé.

« Cette participation de toute l’Europe envoie un message », a déclaré Michalis Filippidis, un participant au défilé, aux journalistes. « C’est très, très bien. Nous sommes tous unis comme un poing et, malgré les nombreuses choses qui se passent, nous sommes tous ici pour lutter pour nos droits. »

Il y avait une forte présence policière pour empêcher les manifestations contre le défilé. Finalement, a indiqué la police, 15 personnes ont été arrêtées pour avoir crié des obscénités aux participants du défilé et, dans un cas, pour avoir tenté de leur lancer des œufs.

Laisser un commentaire

seize + dix =