This combination photo shows, from top left, clockwise, the scaffolding around the Notre Dame de Paris cathedral spire being removed from Jan. 24, 2024 to March 6, 2024.

Jean Delaunay

La cathédrale Notre-Dame pourrait rouvrir fin 2024 avec l’émergence d’une nouvelle flèche

La restauration a duré cinq ans, suite à un incendie dévastateur en 2019.

L’une des attractions touristiques les plus populaires de France reprend lentement vie après un incendie dévastateur.

Un incendie s’est déclaré dans la cathédrale historique Notre-Dame de Paris en avril 2019, entraînant l’effondrement de son toit et de sa flèche.

Depuis lors, il a connu une restauration de 5 ans, qui a connu de nombreux hauts et bas, depuis les retards dus à la pandémie jusqu’au départ du chef de projet.

Voici une chronologie des événements de la restauration :

Avril 2019 Un incendie ravage Notre-Dame, effondrant son toit et sa flèche et détruisant son intérieur, déclenchant une vague mondiale de solidarité. Un effort monumental pour restaurer la grandeur de la cathédrale est lancé et le président français Emmanuel Macron s’engage à l’achever d’ici cinq ans.

Juin 2020 – La pandémie retarde les travaux de la cathédrale, mais le retrait des échafaudages calcinés qui entouraient la flèche lors de précédents travaux de restauration a marqué une étape importante.

Août 2020 – Les efforts commencent pour restaurer l’orgue qui tonnait autrefois dans la cathédrale – le plus grand instrument de musique de France. L’orgue de 8 000 tuyaux a survécu à l’incendie, mais était recouvert de poussière de plomb toxique. Le démontage, le nettoyage et le remontage devraient s’achever cette année.

Mars 2021 – Les premiers des 1 000 chênes français historiques attendus destinés à reconstruire la flèche sont sélectionnés dans la forêt de Bercé, dans la région française de la Loire.

Septembre 2021 – Les travaux de sécurisation de la structure sont enfin terminés, après que des charpentiers, des experts en échafaudages, des grimpeurs et d’autres ont aidé à construire des structures temporaires et un énorme « parapluie » spécial pour protéger les tours, les voûtes et les murs du bâtiment sans toit. Les enchères démarrent pour le reste de la reconstruction.

Printemps 2022 – Des ateliers de maîtres verriers et serruriers de toute la France entament le laborieux processus de nettoyage et de restauration des célèbres vitraux de la cathédrale. L’aide vient également de l’étranger : la cathédrale de Cologne en Allemagne restaure quatre fenêtres.

Juillet 2023 – D’immenses fermes de chêne sont hissées sur Notre-Dame, attirant les Parisiens pour assister à ce qui est décrit comme un moment magique, lié aux préparatifs des Jeux olympiques de Paris 2024.

Août 2023 – La France pleure la mort subite du général Jean-Louis Georgelin, général de l’armée française qui avait été nommé pour superviser la restauration. Le président Macron le salue comme le « plus grand soldat » dévoué à la restauration de Notre-Dame « pierre par pierre ».

Décembre 2023 – Un coq doré, réinventé en phénix, est remis au sommet de la flèche de la cathédrale, symbolisant la renaissance de Notre-Dame. Des reliques religieuses, notamment des morceaux de ce que l’on dit être la couronne d’épines de Jésus-Christ, sont placées dans une capsule temporelle à l’intérieur de l’oiseau doré.

Février 2024 – Les échafaudages sont retirés pour dévoiler la nouvelle flèche de la cathédrale, ornée du coq doré et d’une croix. Il offre un aperçu de l’avenir alors que Notre-Dame s’approche de sa grande réouverture.

Décembre 2024 – Les restaurateurs espèrent que la cathédrale pourra rouvrir d’ici la fin de l’année.

Laisser un commentaire

17 − 9 =