Media City

Jean Delaunay

Journée internationale de la femme : ce que veulent les femmes

Les préjugés sexistes à l’égard des femmes peuvent prendre de nombreuses formes ; et existent toujours partout dans le monde. Certaines femmes prennent la tête du changement pour inspirer les autres, mais il reste encore beaucoup à faire.

Depuis 1975, le 8 mars est célébré comme la Journée internationale de la femme par les Nations Unies.

C’est une journée pour célébrer les progrès des femmes en tant que leaders et actrices du changement dans tous les secteurs et dans tous les domaines. Les organisations identifient les domaines dans lesquels l’écart salarial entre les sexes peut être réduit et les préjugés et la discrimination éliminés pour créer plus d’inclusion, ce qui correspond au thème de cette année, « Investir dans les femmes : accélérer le progrès ».

Le présentateur d’Exchange, Guy Shone, s’est entretenu avec deux femmes de différents secteurs qui mènent le changement. Katherine Maher, ancienne PDG du Web Summit, une conférence technologique internationale annuelle et nouvelle PDG de NPR, a eu un impact considérable sur les femmes dans le secteur technologique. Le Dr Shaheena Janjuha-Jivraj est professeure associée à HEC Paris au Qatar, experte en innovation, leadership et diversité et auteure primée dont les travaux visent à inspirer et à autonomiser la prochaine génération de femmes.

Laisser un commentaire

trois × un =