Japon : les passagers d'un train à grande vitesse ont eu droit à un match de lutte à bord, une première mondiale

Jean Delaunay

Japon : les passagers d’un train à grande vitesse ont eu droit à un match de lutte à bord, une première mondiale

Lundi a eu lieu le premier match de lutte au monde à bord d’un train à grande vitesse japonais.

Un wagon s’est transformé en ring de lutte lundi, alors que des combattants professionnels japonais s’affrontaient dans l’allée. Les organisateurs affirment qu’il s’agissait du premier match de lutte organisé dans un train à grande vitesse.

Le voyage à guichets fermés a transporté le public à bord du train ultra-rapide Nozomi Shinkansen entre Tokyo et Nagoya.

Des dizaines de spectateurs ont regardé les lutteurs Minoru Suzuki et Sanshiro Takagi se battre à l’intérieur du train alors qu’ils voyageaient à des vitesses allant jusqu’à 285 kilomètres par heure. Plusieurs autres combattants ont également fait leur apparition, mais Minoru Suzuki, 55 ans, a remporté la bataille après environ 30 minutes.

L’organisateur de l’événement, DDT Pro-Wrestling, a loué la voiture entière et les 75 billets disponibles se sont vendus en 30 minutes.

Les combattants n’étaient autorisés à détruire aucune partie de l’intérieur du train. Certains participants ont ensuite repris le train pour rentrer chez eux, mais cette fois sans combats.

Laisser un commentaire

5 − quatre =