Ukraine Special Operations Forces return from a night mission in Kherson region, Ukraine, Saturday, June 10, 2023.

Jean Delaunay

Guerre en Ukraine : Kiev dément les affirmations de Moscou selon lesquelles elle aurait pris le contrôle de Mariinka

Le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou avait assuré que les « unités d’assaut » russes avaient « complètement libéré » cette ville stratégique.

La Russie a revendiqué lundi une avancée sur le champ de bataille en Ukraine lorsque le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou a déclaré que les forces russes avaient pris le contrôle de Mariinka, une ville stratégique aujourd’hui déserte située à environ 20 kilomètres à l’ouest de Donetsk, la plus grande ville du territoire sous contrôle russe.

La télévision d’État russe a montré des bâtiments détruits et des soldats russes dans ce que leur correspondant a décrit comme étant la périphérie de Mariinka.

Mais Kiev nie que la ville de Mariinka, dans la région de Donetsk, soit entièrement sous le contrôle des forces moscovites.

Le porte-parole des forces armées ukrainiennes, Oleksandr Shtupun, a assuré que « la lutte pour Mariinka » se poursuit.

Un militaire ukrainien tient un périscope sur sa position sur la ligne de front avec les séparatistes soutenus par la Russie, près de la petite ville de Marinka, dans la région de Donetsk, le 20 avril 2021.
Un militaire ukrainien tient un périscope sur sa position sur la ligne de front avec les séparatistes soutenus par la Russie, près de la petite ville de Marinka, dans la région de Donetsk, le 20 avril 2021.

Par ailleurs, un navire de la marine russe en Crimée a été endommagé lors d’une frappe aérienne des forces ukrainiennes, a annoncé mardi le ministère russe de la Défense.

Le navire de débarquement Novotcherkassk a été touché par des missiles guidés lancés par un avion sur une base de la ville de Feodosia, a indiqué le ministère.

Laisser un commentaire

1 × trois =