Biking on the Google campus

Milos Schmidt

Google investit 1 milliard de dollars dans un centre de données basé à Londres

Google a investi 1 milliard de dollars dans un nouveau centre de données au Royaume-Uni, dans le but d’étendre sa capacité et de fournir des services aux entreprises de tout le pays.

Google a annoncé un investissement d’un milliard de dollars (919 millions d’euros) dans un nouveau centre de données au Royaume-Uni, dans le cadre de son dernier engagement visant à répondre à la demande croissante de services Internet dans le pays.

La construction du nouveau site de Waltham Cross, au nord de Londres, acquis par Google en 2020, est déjà en cours.

« Le site de 33 acres créera des emplois dans le domaine de la construction et dans le domaine technique pour la communauté locale », a déclaré Google dans un communiqué.

« Une fois réalisé, cet investissement apportera une capacité de calcul cruciale aux entreprises du Royaume-Uni, soutenant l’innovation en matière d’IA et contribuant à garantir des services numériques fiables aux clients de Google Cloud et aux utilisateurs de Google au Royaume-Uni et à l’étranger », a ajouté la société.

Le Premier ministre Rishi Sunak a exprimé son soutien dans un tweet, affirmant que l’investissement de Google louait la position du Royaume-Uni dans le paysage technologique européen.

« C’est un énorme vote de confiance envers le Royaume-Uni en tant que plus grande économie technologique d’Europe, apportant avec lui de bons emplois et les infrastructures nécessaires pour soutenir les entreprises britanniques », a-t-il déclaré.

Cet investissement s’aligne sur l’engagement du gouvernement britannique de construire une infrastructure numérique pour un « avenir super-connecté », capable de répondre à une forte demande d’accès Internet ultra-rapide. Il y a deux ans, le Royaume-Uni a progressé dans la mise en place d’une infrastructure numérique améliorée, avec une couverture à très haut débit atteignant 97 %.

Ce n’est pas la première fois que Google investit au Royaume-Uni, où il emploie actuellement plus de 7 000 personnes.

En 2022, l’entreprise technologique géante a acheté plus d’un site dans le centre de Londres, dont un bâtiment à Covent Garden, et un autre site à proximité de King’s Cross, où Google construit un nouveau bureau et où est également basée sa société d’IA DeepMind.

Laisser un commentaire

cinq − deux =