The Antalya Grand Slam comes to a close

Jean Delaunay

Finale palpitante à Antalya

L’air était électrique et les fans restaient sur le bord de leur siège alors que le Grand Chelem d’Antalya touchait à sa fin.

Génial de tous les temps, Teddy RINER était à Antalya et cherchait de l’or. Préparation pour ses Jeux olympiques à domicile cet été.

En finale, il y a eu un match passionnant avec le choix olympique du Japon, Tatsuru SAITO. Cela donne un bon avant-goût de ce qui va se passer à Paris : une bataille serrée avec de nombreux moments passionnants. Finalement, RINER a contré SAITO pour un waza-ari.

Le président de la FIJ, Marius VIZER, a remis les médailles.

« Merci à tous », a déclaré Teddy RINER. « Merci parce que les gens pleurent et créent une bonne sensation pour les combattants comme moi et les autres combattants qui se préparent pour les Jeux Olympiques. Antalya est un beau Grand Chelem, merci encore à tous ».

En -90 kg, Sanshiro MURAO et Vugar TALIBOV approchaient du Golden Score, chacun avec un waza-ari au tableau mais l’expérience de Murao l’a emporté et il a saisi l’opportunité pour un deuxième waza-ari. Une performance dominante pour sa cinquième médaille d’or en Grand Chelem.

Le président de la Fédération turque de judo, Sezer HUYSUZ, a décerné les médailles.

En -78kg, Madeleine MALONGA affrontait Alina BOEHM. Un gros ippon de l’athlète française lui a valu la médaille d’or. Une immense émotion a envahi Malonga devant un public enthousiaste. Une quatrième médaille d’or en Grand Chelem pour Malonga.

L’ambassadeur de la FIJ, Antonio CASTRO, a remis les médailles.

« Le Grand Chelem d’Antalya s’est très bien passé », a déclaré Madeleine MALONGA. « Un bon public, une bonne ambiance et cela m’a vraiment aidé aujourd’hui je pense ».

L’ancien double champion du monde FONSECA s’est frayé un chemin jusqu’en finale. ELNAHAS n’a pas pu concourir.

Almaz ALSENOV, PDG de Harvest Group, a décerné les médailles.

À +78 kg, Julia TOLOFUA a produit un uchi-mata incroyable pour marquer ippon et remporter la médaille d’or lors de son premier tournoi sur la tournée mondiale de judo depuis sept mois.

Le directeur général de la FIJ, Vlad MARINESCU, a remis les médailles.

Les fans de judo turcs présents dans la foule ont eu droit à des moments fantastiques par ippon aujourd’hui de la part de leurs héros.

Avec les médailles de bronze de Mihael ZGANK, Kayra OZDEMIR et Hilal OZTURK, l’épanouissement final !

Et c’est la fin du passionnant Grand Chelem d’Antalya 2024 ! Merci à la Turquie d’avoir accueilli la famille du judo !

Laisser un commentaire

dix-sept − 17 =