Jean Delaunay

Emmanuel Macron se souvient du drame de Furiani sur Twitter, 32 ans après

Emmanuel Macron rend hommage aux victimes de Furiani

Le président de la République, Emmanuel Macron, a rendu hommage, via son compte Twitter, aux victimes de la catastrophe de Furiani. Il a rappelé ce tragique événement survenu le 5 mai 1992 où une tribune du stade de Furiani s’est effondrée quelques minutes avant le début du match qui devait opposer le club de Bastia à celui de Marseille.

Le tweet du président Macron marque le 32ème anniversaire de ce drame qui a endeuillé la Corse, Marseille et la France entière. Il a souligné le fait que l’impact de cette tragédie se fait toujours ressentir de nos jours et a exprimé ses pensées aux 19 victimes, aux 2357 blessés ainsi qu’à leurs familles.

Une catastrophe inoubliable

La catastrophe de Furiani est l’un des événements sportifs les plus tragiques de l’histoire française. Le 5 mai 1992, une tribune provisoire installée pour accueillir les supporters du match Bastia-Marseille s’est effondrée avant le coup d’envoi, entraînant la mort de 19 personnes et blessant plus de deux mille trois centaines. L’effondrement a laissé une énorme cicatrice dans le monde du football et en France en général.

Emmanuel Macron rappelle ainsi à la France entière l’importance de ne jamais oublier cet événement et de continuer à soutenir les familles affectées par cette tragédie. Sa déclaration marque également un respect profond pour les victimes et leur mémoire.

Le rôle du président français

Le rôle du chef de l’État français dans la commémoration de ces événements tragiques n’est pas négligeable. En tant que représentant de toute la nation, il est important qu’il exprime publiquement le deuil de la France et rende hommage à ceux qui ont été affectés. Par ces déclarations, Emmanuel Macron contribue à inscrire durablement dans la mémoire collective les événements qui ont marqué l’histoire du pays.

En outre, à travers ses tweets, le président invite à une prise de conscience sur la sûreté des infrastructures sportives, un enjeu majeur pour éviter de tels drames à l’avenir. Ce devoir de mémoire est essentiel pour que de tels événements ne se reproduisent plus et pour rappeler la nécessité de normes de sécurité strictes pour les enceintes sportives.

En conclusion, l’hommage rendu par Emmanuel Macron aux victimes de la catastrophe de Furiani témoigne de l’importance de ces événements dans l’histoire du pays et du devoir de mémoire auquel nous sommes tous attachés. Il est un rappel puissant que des vies ont été brusquement interrompues et que plusieurs milliers de personnes étaient et restent toujours affectées par ce drame.

Laisser un commentaire

14 − 10 =