Il y a cinq ans, le marché de Noël de Strasbourg était la cible d'une attaque terroriste. Nous n'oublierons jamais nos cinq compatriotes qui ont perdu la vie.

Ce soir nous pensons aux familles avec émotion, et à tous nos policiers, gendarmes et militaires qui nous protègent.

Jean Delaunay

Emmanuel Macron rend hommage aux victimes de l’attaque terroriste du marché de Noël de Strasbourg, survenue il y a cinq ans

Commémoration de l’attaque terroriste du marché de Noël de Strasbourg

Le président Emmanuel Macron a rendu hommage aujourd’hui sur Twitter, à l’occasion du cinquième anniversaire de l’attaque terroriste du marché de Noël de Strasbourg. Dans son message, le chef de l’État n’a pas manqué de souligner la mémoire des cinq victimes, exprimant sa solidarité envers leurs familles.

Macron poursuit dans son tweet en saluant le travail de nos policiers, gendarmes et militaires, reconnaissant leur courage et soulignant la protection qu’ils offrent quotidiennement à la population.

Un rappel du drame survenu en 2018

Le 11 décembre 2018, le très populaire marché de Noël de Strasbourg a été la cible d’une attaque considérée comme l’acte terroriste le plus meurtrier de l’année en France. Cinq personnes ont perdu la vie ce soir-là, et plusieurs autres ont été grièvement blessées, lorsqu’un tireur a ouvert le feu sur la foule.

L’événement avait semé la terreur dans la ville et avait été un choc pour le pays tout entier. Depuis lors, la sécurité des marchés de Noël et autres événements publics a été renforcée, comme le rappelle le président dans son tweet.

Un hommage national

Le président a exprimé « l’émotion » de la nation et la solidarité de tous les français envers les familles des victimes. Cet hommage public souligne également l’importance de la lutte contre le terrorisme et la protection des citoyens.

Parmi ses déclarations, il a également mis en lumière le travail des forces de l’ordre, soulignant l’engagement et le courage des policiers, gendarmes et militaires qui, au quotidien, assurent notre sécurité.

Le tweet du président Emmanuel Macron, au-delà de son rôle commémoratif, rappelle que la lutte contre le terrorisme reste une priorité pour le gouvernement français.

En somme, cet hommage silencieux est une manière pour le président de réaffirmer la nécessité de rester vigilants, de ne pas oublier les tragédies passées, tout en saluant ceux qui mettent chaque jour leur vie en danger pour assurer notre sécurité.

Laisser un commentaire

10 + quatre =