Avocat, garde des Sceaux, homme de l’abolition de la peine de mort. Robert Badinter ne cessa jamais de plaider pour les Lumières. Il était une figure du siècle, une conscience républicaine, l’esprit français.

Jean Delaunay

Emmanuel Macron rend hommage à Robert Badinter, une ‘figure du siècle’ et ‘conscience républicaine’

Macron rend hommage à Robert Badinter

Le président français Emmanuel Macron a récemment rendu hommage à Robert Badinter sur son compte Twitter. Avocat de formation, ancien Garde des Sceaux et fervent militant de l’abolition de la peine de mort, ce dernier n’a jamais cessé de plaider pour les Lumières et reste une figure emblématique de notre temps.

Dans son tweet, le Président Macron le décrit comme une « figure du siècle », une « conscience républicaine » et « l’esprit français ». Un hommage solennel qui témoigne de l’immense respect que le président porte à cet homme de loi.

Une iconique figure de justice

Robert Badinter est surtout connu pour sa lutte sans relâche en faveur de l’abolition de la peine de mort en France. Il est l’architecte de la loi qui a mis fin à cette pratique en 1981, lorsqu’il était Ministre de la Justice sous la présidence de François Mitterrand.

Emmanuel Macron rappelle dans son tweet cette réalisation majeure de Badinter, faisant référence à l’époque des Lumières, une période historique associée aux idées de justice, de liberté et de progrès; des valeurs que Badinter a défendues tout au long de sa vie.

Un hommage unanime

Le président Macron n’est pas seul à avoir rendu hommage à Robert Badinter. De nombreuses autres figures politiques de tous bords ont également tenu à saluer la mémoire de cet homme dont l’héritage reste profondément inscrit dans l’histoire de la justice française.

Il est clair que Robert Badinter a laissé une marque indélébile sur la politique et la justice françaises. À travers cette déclaration, le président Emmanuel Macron renforce le sentiment d’un hommage national rendu à un défenseur acharné de la justice et des droits de l’homme.

Laisser un commentaire

11 − dix =