Emmanuel Macron rencontrera les chefs religieux français après les appels à l'unité nationale

Jean Delaunay

Emmanuel Macron rencontrera les chefs religieux français après les appels à l’unité nationale

Cette réunion intervient après que plus de 100 000 personnes sont descendues dimanche dans les rues de Paris pour protester contre la montée de l’antisémitisme.

Le président français Emmanuel Macron rencontrera lundi matin des représentants des différentes religions à l’Elysée, à la suite de manifestations contre l’antisémitisme et après avoir lancé un appel à l’unité nationale.

« Dans le prolongement de l’appel à l’unité nationale et à la fraternité qu’il a lancé dans sa lettre au peuple français, le président de la République recevra aujourd’hui (lundi) les représentants des confessions religieuses », indique le palais dans un communiqué.

Il n’y a pas encore d’informations sur qui exactement participerait à la réunion.

Dimanche, plus de 100 000 personnes ont participé à un rassemblement contre l’antisémitisme, et 80 000 autres personnes ont rejoint des rassemblements à travers le pays.

Il s’agissait d’une démonstration de solidarité contre l’antisémitisme face à la multiplication des actes hostiles contre les Juifs en France depuis le début de la guerre Israël-Hamas, le 7 octobre.

Dans une lettre publiée samedi soir par le journal Le Parisien, Emmanuel Macron a déploré la « résurgence insupportable d’un antisémitisme effréné » et affirmé qu’« une France où nos concitoyens juifs ont peur n’est pas la France ».

Il a ajouté : « La France doit rester unie derrière ses valeurs, son universalisme, unie pour elle-même, pour porter son projet et œuvrer pour la paix et la sécurité pour tous au Moyen-Orient ».

Laisser un commentaire

20 − quinze =