Accompanying countries in their coal phase-out is the commitment of COP 28. We need to support innovation to consume less energy, finance renewables, and nuclear energy. Partners, see you in France at the next Nuclear Energy Summit.

Jean Delaunay

Emmanuel Macron appelle à la transition énergétique et annonce un sommet sur l’énergie nucléaire en France

La transition énergétique, au coeur de l’engagement d’Emmanuel Macron

Le Président de la République, Emmanuel Macron, a pris position sur un sujet qui occupe désormais une place prépondérante sur la scène mondiale : la transition énergétique. Celui-ci l’a fait savoir ce 21 mars 2024 en tweetant un message teinté d’ambitions pour la COP 28 et le prochain Sommet sur l’énergie nucléaire.

« Accompagner les pays dans leur sortie du charbon est un engagement de la COP 28. Nous devons soutenir l’innovation pour consommer moins d’énergie, financer les énergies renouvelables et l’énergie nucléaire. Partenaires, à bientôt en France lors du prochain Sommet sur l’énergie nucléaire. », peut-on lire dans son tweet.

Un engagement ambitieux pour la COP 28

Par ce message, le Président Macron affirme une nouvelle fois son engagement en faveur de l’environnement, dans la lignée du One Planet Summit et précise l’objectif central de la future COP 28 : l’accompagnement des pays dans leur sortie du charbon.

Cela nécessite, selon lui, de mettre la créativité et l’ingéniosité humaines au service de la réduction de notre consommation d’énergie. Un challenge de taille, qui place la barre haute pour cette prochaine rencontre internationale sur le climat.

Soutien à l’innovation et à une variété d’énergies

En plus de relever l’urgence de soutenir l’innovation pour minimiser notre consommation d’énergie, Emmanuel Macron souligne l’importance de financer les énergies renouvelables et l’énergie nucléaire.

Dans un contexte où le débat sur le rôle du nucléaire dans la transition énergétique est vif, ces propos pourraient susciter des discussions. Certains y verront une contradiction, tandis que d’autres apprécieront le pragmatisme de cette position qui reconnaît le rôle actuel du nucléaire dans le mix énergétique de la France et de nombreux autres pays.

En désignant comme destinataires de son message les « partenaires », il invite aussi à la coopération internationale. Un rendez-vous semble déjà pris, lors du prochain Sommet sur l’énergie nucléaire, qui se tiendra en France.

Avec cette déclaration, Emmanuel Macron donne le ton sur la direction que la France entend prendre pour l’avenir de la transition énergétique, tout en restant ouvert à la discussion avec les autres acteurs mondiaux sur ce sujet incontournable.

Laisser un commentaire

seize − 9 =