Jean Delaunay

Emmanuel Macron annonce un plan de relance de la natalité avec un nouveau congé parental plus rémunérateur et une lutte renforcée contre l’infertilité

Un nouveau congé de naissance prévu par le président Macron

Le président Emmanuel Macron a annoncé via Twitter son intention de relancer la natalité en France en mettant en place un nouveau congé de naissance mieux rémunéré pour les parents. Le renforcement de cette aide, qui soulagera financièrement les parents durant cette période cruciale après la naissance, constitue une nouvelle avancée sociale majeure de son mandat. C’est également un signe affirmé de la valorisation du rôle de parents dans la société française.

Ce projet politique, certes ambitieux, répond à un enjeu démographique préoccupant : le faible taux de natalité en France. Les chiffres de l’INSEE publiés en début d’année ont en effet confirmé la poursuite de la baisse de la natalité, avec seulement 735 000 naissances enregistrées en 2023, un plus bas historique.

Un plan de lutte contre l’infertilité

Le président français a également évoqué dans son tweet l’engagement d’un grand plan de lutte contre l’infertilité, un problème qui affecte de nombreux couples et dont le taux progresse inexorablement. Cette déclaration semble signaler une prise de conscience nouvelle à l’échelle politique de la question de l’infertilité, bien souvent passée sous silence.

Nous ne disposons pas encore de détails précis sur le contenu de ce plan, mais il pourrait prévoir une augmentation des budgets de recherche sur l’infertilité, une meilleure prise en charge médicale des couples en difficulté pour concevoir, ainsi qu’une intensification de la prévention et de l’éducation sur ce sujet.

Des mesures qui soulèvent des questions

Bien que ces annonces semblent démontrer une volonté de répondre à des enjeux sociétaux importants, elles soulèvent également des questions. Quel sera le coût de ces nouvelles mesures ? Comment seront-elles financées ? Quels seront les critères d’éligibilité pour bénéficier du nouveau congé de naissance ? Quelle place est prévue dans le plan contre l’infertilité pour la PMA (Procréation Médicalement Assistée) et la GPA (Gestation Pour Autrui), des sujets toujours controversés dans la société française ?

Le président Macron devra répondre à toutes ces interrogations dans les semaines à venir dans le cadre de la présentation détaillée de ce nouveau dispositif. Une chose est certaine, ces annonces pourraient bien marquer un tournant dans la politique familiale française.

Laisser un commentaire

cinq × trois =