Jean Delaunay

Emmanuel Macron adresse un message de reconnaissance à Raoni et aux peuples autochtones de l’Amazonie

Emmanuel Macron exprime sa gratitude à Raoni Metuktire

Dans un tweet posté plus tôt cette semaine, le président Emmanuel Macron a exprimé sa profonde gratitude à Raoni Metuktire, chef indigène du peuple Kayapo, au Brésil. Dans son message, le président a rendu hommage à la lutte infatigable de Raoni en faveur des peuples autochtones de l’Amazonie et a fini par le remercier en langue kayapo : « mejkumrej, merci ».

L’engagement présidentiel pour la cause autochtone

Par ce tweet, Emmanuel Macron affirme une nouvelle fois son engagement envers la protection des peuples autochtones et de l’Amazonie, des thématiques auxquelles il s’est fréquemment référé tout au long de son mandat. En particulier, ce message fait écho au rôle crucial joué par le chef Raoni dans la lutte contre la déforestation en Amazonie.

Notons que cette prise de parole survient dans un contexte particulièrement tendu, où la crise environnementale s’accélère et où la déforestation en Amazonie et ailleurs ne cesse de prendre de l’ampleur.

La lutte inlassable du chef Raoni

Il faut rappeler que Raoni Metuktire est une figure emblématique de la lutte pour la préservation de l’Amazonie et des cultures autochtones. Depuis plusieurs décennies, il voyage à travers le monde pour sensibiliser le public et les dirigeants à la cause de son peuple et à la protection de l’Amazonie, véritable « poumon de la planète ».

C’est une voix respectée et écoutée au niveau international, qui a réussi à attirer l’attention sur cette crise environnementale et culturelle majeure. Par ce message de gratitude, le président Macron souligne l’importance de son combat et rend hommage à son œuvre, consacrée à la sauvegarde de la biodiversité et à la défense des droits des peuples autochtones.

Ce message du président français traduit donc la reconnaissance de l’importance de la cause défendue par Raoni Metuktire, tout en soulignant la nécessité pour tous de s’engager activement dans la protection de l’environnement et le respect des droits des peuples autochtones.

Laisser un commentaire

quinze − douze =