"Dune : Deuxième partie" reporté à 2024 en raison des grèves des scénaristes et des acteurs d'Hollywood

Jean Delaunay

« Dune : Deuxième partie » reporté à 2024 en raison des grèves des scénaristes et des acteurs d’Hollywood

La suite de « Dune » devait sortir en novembre de cette année. D’autres suivront-ils ?

Warner Bros. a annoncé que le film de Denis Villeneuve Dune La suite, initialement prévue pour novembre de cette année, a été officiellement retardée jusqu’au 15 mars 2024.

La nouvelle du Dune : deuxième partie ce retard survient au milieu d’une fermeture historique d’Hollywood, alors que les guildes des scénaristes et des acteurs sont toutes deux actuellement en grève, sans aucun signe de résolution pour l’instant.

Dans le cadre du changement, Godzilla x Kong : Le Nouvel Empire — qui était auparavant daté du 14 mars 2024 — est repoussé d’un mois, au 12 avril. Le film est également produit par Legendary et Warner Bros. et constitue la dernière entrée de la franchise Monsterverse.

Nous avions annoncé le mois dernier que plusieurs productions majeures seraient affectées par les grèves, notamment Dune : deuxième partie, Gladiateur 2le Jus de Beetle suite, Venin 3 et Mission : Impossible – À l’estime, deuxième partie.

Variety a noté le mois dernier que Warner Bros. évaluait également d’éventuels retards jusqu’en 2024 pour Aquaman et le royaume perdu (20 décembre 2023) et La couleur violette (25 décembre 2023), mais le studio prévoit de conserver les dates de décembre pour les deux titres.

Sony est le seul autre grand studio à retarder plusieurs de ses films en raison des grèves ; le mois dernier, l’entreprise a repoussé Kraven le chasseur et un SOS Fantômes : l’au-delà suite à 2024, en plus de supprimer Spider-Man : Au-delà du Spider-Verse du calendrier de sortie.

Dune : deuxième partie n’est pas le seul film mettant en vedette Zendaya à être retardé ; Challengersle drame sur le tennis de Luca Guadagnino avec Zendaya, Mike Faist et Josh O’Connor, qui devait initialement faire l’ouverture du Festival du Film de Venise de cette année, a également été déplacé à l’année prochaine.

La grève des acteurs en est actuellement à son deuxième mois après que le syndicat SAG-AFTRA, fort de 160 000 membres, a voté pour se joindre aux écrivains hollywoodiens en grève qui luttent pour une meilleure rémunération et l’assurance qu’ils ne perdront pas leur travail à cause de l’intelligence artificielle, entre autres revendications.

La question reste maintenant de savoir si d’autres sorties majeures de 2023 suivront le mouvement, y compris celle de Ridley Scott. Napoléonle Charlie et la chocolaterie préquelle Wonka (mettant également en vedette Dune de Timothée Chalamet), de Taika Waititi Le prochain objectif gagneet le redémarrage de la franchise Lionsgate The Hunger Games : La ballade des oiseaux chanteurs et des serpents.

Surveillez cet endroit.

Laisser un commentaire

quatorze − 2 =