A couple pose for a picture in front of Sagrada Familia Basilica designed by architect Antoni Gaudi in Barcelona, Spain, Friday, July 9, 2021

Jean Delaunay

Des milliers de personnes manifestent dans la ville la plus visitée d’Espagne contre le tourisme excessif

Plus de 150 organisations et mouvements sociaux sont descendus dans les rues de Barcelone, certains bloquant symboliquement des hôtels et des terrasses de restaurants.

Les manifestations contre la surpopulation touristique qui ont déjà eu lieu ces derniers mois aux îles Canaries et à Majorque ont désormais atteint Barcelone.

Environ 3.000 personnes sont descendues dans les rues de Barcelone samedi soir pour protester contre le tourisme de masse dans la ville, selon les autorités locales.

Plus de 150 collectifs, organisations et mouvements sociaux sont descendus dans la rue ce week-end. Les manifestants ont crié « Touristes, rentrez chez vous » et ont symboliquement fermé les terrasses des hôtels et des restaurants.

Ils appellent à des mesures pour freiner le tourisme avant une saison estivale qui devrait établir de nouveaux records à la fois dans la capitale catalane et dans la région plus large de Catalogne.

Martí Cusó, porte-parole de l’Association des voisins du quartier gothique et militant contre la surpopulation touristique, a déclaré : « Nous voulons que le modèle économique de la ville donne la priorité à d’autres économies beaucoup plus justes. Et pour cela, nous considérons qu’il faut réduire le tourisme. »

Barcelone est la ville la plus visitée d’Espagne et continue de lutter contre le surtourisme. La ville accueille en moyenne 32 millions de visiteurs par an, dont beaucoup arrivent sur des bateaux de croisière.

En réponse, le conseil municipal a récemment voté en faveur d’une augmentation de la taxe jusqu’à 4 € par personne à partir d’octobre.

« Ce qui m’inquiète, c’est ce que cela implique, le tourisme et la spéculation, la spéculation qu’ils font sur le logement des Espagnols. Les Espagnols ont droit à un logement décent », explique un habitant local.

Plus d’appartements touristiques

Le conseil municipal de Barcelone a récemment annoncé un plan radical visant à débarrasser la ville de ses quelque 10 000 licences d’appartements touristiques au cours des cinq prochaines années.

Cette mesure vise à répondre à la crise croissante du logement dans le pays, particulièrement aiguë dans les villes touristiques comme Barcelone. Elle privilégiera l’usage résidentiel plutôt que touristique dans l’une des villes les plus visitées d’Europe.

Ce plan reflète une tendance mondiale des villes à lutter contre les effets du tourisme de masse sur la vie locale.

Laisser un commentaire

18 − un =