Hassan II Golf Trophy

Jean Delaunay

Des légendes du golf s’affrontent au Trophée de golf Hassan II au Maroc

Les légendes du golf participent au tournoi du Trophée de golf Hassan II au Maroc. Les compétitions du 48ème Trophée de Golf Hassan II et de la 27ème Coupe de Golf Lalla Meryem ont débuté jeudi au Royal Golf Dar Es Salam Club de Rabat dans le cadre de la saison 2024 du PGA Champions Tour.

La légende du golf américain Steve Pate a fait sa marque dès la première journée en menant déjà le tableau d’affichage avec un premier tour en solo, grâce à son 67 sous la normale.

Les golfeurs expérimentés âgés de 50 ans et plus qui ont bâti leur carrière de golfeur sur le PGA Tour participent au difficile tournoi du parcours rouge, offrant aux fans la rare opportunité de voir l’élite des golfeurs professionnels du monde entier en action.

La compétition de cette année rassemble 66 joueurs de haut niveau des championnats du PGA Tour. Colin Montgomerie, vainqueur de l’édition 1997 et 8 fois n°1 européen, Joakim Haeggman, vainqueur en 2001, José Maria Olazábal, double vainqueur du Masters, Tom Lehman, vainqueur du British Open en 1996, ainsi qu’Alex Cejka , vainqueur du Senior Open Championship 2023, font partie des prétendants pour succéder au Canadien Stephen Ames, qui aura à cœur de défendre son titre. Parmi les autres anciens champions figurent Padraig Harrington, David Toms et Ernie Els.

Le plateau comprendra également des joueurs emblématiques du monde du golf comme Thomas Bjorn, capitaine de l’équipe européenne victorieuse de la Ryder Cup en 2018, l’Américain John Daly, double vainqueur de tournois majeurs, et l’Espagnol Miguel Angel Jiménez, avec 13 victoires sur la PGA. Champions du circuit.

La Coupe Lalla Meryem, épreuve prestigieuse du Ladies European Tour (LET), devrait rassembler sur le parcours bleu les meilleures golfeuses européennes parmi 108 concurrentes, parmi lesquelles Inès Laklalech, lauréate du Lacoste Ladies Open de France 2022, Maha Haddioui, professionnelle aguerrie du LET depuis 11 ans, et la remarquable jeune prodige Sofia Cherif Essakali. À seulement 13 ans, Sofia a fait la une des journaux l’année dernière en devenant la plus jeune joueuse à se qualifier pour le tournoi.

Laisser un commentaire

quatre × deux =