FILE - Germany deployed Patriot long-range air defence system is seen at Vilnius airport for security during the NATO summit in Vilnius, Lithuania, Saturday, July 8, 2023.

Milos Schmidt

Déploiement du système de défense aérienne néerlandais Patriot en Lituanie

Au total, trois Patriot protègent actuellement l’espace aérien ukrainien des attaques aériennes russes : deux d’Allemagne et un des États-Unis.

Un système de défense aérienne néerlandais Patriot a été déployé en Lituanie dans le cadre de l’exercice militaire international annuel Baltic Connection 24. Ce système est destiné à renforcer la protection de la population et des infrastructures du pays contre les avions, les drones et les missiles.

L’intensification des attaques aériennes russes contre les villes ukrainiennes continue de mettre en évidence la pénurie croissante de systèmes de défense aérienne suffisants.

La batterie de défense aérienne est arrivée au port de Klaipeda samedi matin et devait être déplacée vers la base aérienne de Siauliai, d’où elle effectuera des tâches pendant les deux semaines à venir.

La Lituanie est limitrophe de l’enclave russe de Kaliningrad, où, selon le gouvernement polonais, la Russie pourrait avoir stocké environ 100 armes nucléaires.

Les responsables lituaniens décrivent ce déploiement comme la première étape vers la mise en œuvre pratique du modèle de défense aérienne rotative qui a été convenu lors du sommet de l’OTAN à Vilnius l’année dernière.

« Il est important que nous puissions tester et nous préparer à ce modèle de rotation, ce qui signifie que nous savons quoi faire et comment le faire. Il ne reste plus qu’à le tester », a déclaré aux journalistes Ovidijus Pilitauskas, commandant du bataillon de défense aérienne lituanien.

Selon l’armée lituanienne, l’exercice lui-même permettra de perfectionner la préparation au déplacement des forces et leur intégration, le commandement et le contrôle unifiés et l’exécution des opérations de défense aérienne.

La Suède et les Pays-Bas font partie des sept pays membres de l’OTAN en Europe qui disposent de systèmes Patriot ; les autres sont l’Allemagne, la Grèce, la Pologne, la Roumanie et l’Espagne, selon les données fournies par l’Institut international d’études stratégiques.

La Maison Blanche a annoncé mercredi un programme d’aide militaire de 2,1 milliards d’euros pour l’Ukraine, qui comprend des missiles Patriot et d’autres systèmes de défense aérienne que les États-Unis ont déjà donnés à Kiev.

Les Patriots sont le système le plus puissant dont dispose l’Ukraine pour se défendre contre les frappes aériennes russes.

Laisser un commentaire

cinq + 12 =