Bataille de la mer Noire : drones et missiles à longue portée ciblent la flotte russe

Jean Delaunay

Bataille de la mer Noire : drones et missiles à longue portée ciblent la flotte russe

La Russie affirme avoir déjoué mardi les attaques de drones ukrainiens, mais les images d’une corvette endommagée lors d’un précédent coup ont été géolocalisées avec précision.

Le ministère russe de la Défense a annoncé que ses forces avaient déjoué mardi matin une tentative d’attaque de drones ukrainiens, abattant des drones au-dessus de la mer Noire et de la Crimée annexée.

Mais le groupe de réflexion basé à Washington, l’Institut pour l’étude de la guerre, et l’analyse publiée par le ministère britannique de la Défense suggèrent que les attaques à longue portée de l’Ukraine ont un impact significatif sur la flotte russe de la mer Noire.

L’ISW affirme que des images géolocalisées du 4 novembre montrent des dommages causés au porte-missile russe Askold, une corvette de classe Karakurt lancée seulement en 2021.

Les analystes britanniques estiment que des frappes à plus longue portée contre les infrastructures de construction navale russe en Crimée pourraient obliger Moscou à déplacer les installations plus à l’est, loin de la ligne de front.

Cela pourrait potentiellement retarder la livraison de nouveaux navires et les réparations de tout navire endommagé en action.

Laisser un commentaire

deux × 3 =