Au moins 22 personnes mortes suite à des inondations en Corée du Sud

Jean Delaunay

Au moins 22 personnes mortes suite à des inondations en Corée du Sud

En Corée du Sud, au moins 22 personnes sont mortes après une semaine de fortes pluies qui ont provoqué des glissements de terrain, des inondations et des dommages aux biens et aux infrastructures.

Des pays du monde entier continuent de subir des phénomènes météorologiques extrêmes, notamment des températures record et des inondations.

En Corée du Sud, au moins 22 personnes sont mortes après une semaine de fortes pluies qui ont provoqué des glissements de terrain, des inondations et des dommages aux biens et aux infrastructures.

Près de 5 000 personnes ont été contraintes d’évacuer au cours de la semaine, dont plus de 2 000 sont toujours dans des abris. Environ 140 routes sont restées fermées.

L’agence météorologique sud-coréenne a déclaré que certaines régions du pays continueront de recevoir de fortes pluies ce week-end.

Pendant ce temps, dans la capitale indienne, New Delhi, la rivière Jamuna a commencé à se retirer après avoir atteint son plus haut niveau en 40 ans.

Les zones basses de la ville étant toujours inondées, des milliers de personnes ont été forcées d’évacuer vers des terrains plus élevés et des camps de fortune ont été installés dans toute la ville.

En Belgique, les autorités commémorent ceux qui sont morts dans les inondations catastrophiques qui ont frappé l’Europe du Nord il y a exactement deux ans.

Il a fait plus de 220 morts, principalement en Belgique et en Allemagne.

L’année dernière, le vice-président de la Commission européenne et chef du Green Deal, Frans Timmermans, a suggéré d’officialiser le 15 juillet comme une journée commémorative pour les victimes du changement climatique.

Laisser un commentaire

deux × 4 =