Amazon déploie un nouveau cloud indépendant pour l'Europe

Jean Delaunay

Amazon déploie un nouveau cloud indépendant pour l’Europe

Cette décision visera à répondre à des normes de confidentialité plus strictes à travers le continent.

Amazon déploie un cloud indépendant pour l’Europe dans le but de répondre aux réglementations strictes auxquelles sont confrontées les entreprises et les acteurs du secteur public dans l’Union européenne.

Amazon Web Services a déclaré mercredi que son cloud souverain européen AWS, qui sera situé et fonctionnera hors de l’Europe, aura la même sécurité, la même disponibilité et les mêmes performances que les régions AWS existantes, mais en sera distinct.

Le cloud permettra aux clients de conserver toutes les métadonnées qu’ils créent dans l’Union européenne et disposera de ses propres systèmes de facturation et de mesure de l’utilisation.

« Le cloud souverain européen AWS renforce notre engagement à offrir aux clients AWS l’ensemble le plus avancé de contrôles de souveraineté, de garanties de confidentialité et de fonctionnalités de sécurité disponibles dans le cloud », a déclaré Max Peterson, vice-président de Sovereign Cloud chez AWS, dans une déclaration écrite.

La protection transatlantique des données est une préoccupation croissante depuis que la plus haute juridiction de l’Union européenne a annulé en 2020 un accord de partage de données connu sous le nom de Privacy Shield.

Le tribunal avait déclaré à l’époque que l’accord, qui permettait aux entreprises de transférer des données vers les États-Unis dans le cadre des règles strictes de l’UE en matière de confidentialité des données, était invalide car il n’allait pas assez loin pour empêcher le gouvernement américain d’espionner les données des utilisateurs.

En 2021, Microsoft a annoncé qu’il permettrait aux entreprises et aux clients du secteur public de l’Union européenne de conserver leurs données de cloud computing au sein du bloc des 27 pays afin d’éviter les inquiétudes concernant l’accès du gouvernement américain aux informations sensibles.

AWS d’Amazon prend en charge 143 normes de sécurité et certifications de conformité, pour aider les clients à répondre aux exigences réglementaires.

La société a déclaré qu’AWS collabore avec les régulateurs européens et les agences nationales de cybersécurité pour créer le cloud souverain européen AWS afin qu’il soit en mesure de répondre aux besoins supplémentaires en matière de résidence des données, d’autonomie opérationnelle et de résilience en Europe.

L’Allemagne sera la première région AWS au sein du cloud souverain européen AWS et sera disponible pour tous les clients européens. Seuls les employés AWS résidant dans l’UE auront le contrôle des opérations et du support pour le cloud souverain européen AWS.

« Le développement d’un cloud AWS européen permettra à de nombreuses organisations du secteur public et entreprises ayant des exigences élevées en matière de sécurité et de protection des données d’utiliser les services AWS beaucoup plus facilement », a expliqué Claudia Plattner, présidente de l’Office fédéral allemand pour la sécurité de l’information.

L’infrastructure AWS en Europe comprend actuellement huit régions à Francfort, en Irlande, Londres, Milan, Paris, Stockholm, en Espagne et Zurich. La société prévoit de lancer cinq régions AWS supplémentaires au Canada, en Allemagne, en Malaisie, en Nouvelle-Zélande et en Thaïlande.

Laisser un commentaire

douze − 10 =