De Croo

Jean Delaunay

Alexander De Croo présente les priorités de la présidence belge du Conseil de l’UE

La poursuite de l’aide financière à l’Ukraine sera une priorité absolue alors que la Belgique assume la présidence tournante du Conseil de l’UE.

Conformément à la tradition, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a rendu visite vendredi au Premier ministre belge Alexander De Croo, alors que la Belgique assume la présidence du Conseil de l’UE pour les 6 prochains mois.

La Belgique présidera le Conseil du 1er janvier au 30 juin 2024, succédant à l’Espagne qui occupait auparavant ce poste.

Cette visite est traditionnelle : tous les six mois, la Commission européenne effectuera une visite de travail dans le nouvel État membre qui présidera le Conseil européen.

Lors d’une conférence de presse conjointe avec Von Der Leyen, De Croo s’est engagé à œuvrer pour une démocratie plus forte et pour la liberté de l’Ukraine en augmentant l’aide financière de l’UE. De Croo a également exprimé ses espoirs pour une économie compétitive et pour une Europe du futur plus grande et plus audacieuse.

« La population européenne regarde l’Union européenne », a déclaré De Croo lors de la conférence de presse. « Ils regardent l’Union européenne avec des attentes claires, avec l’espoir de les protéger, avec l’espoir de renforcer notre bien-être, notre bien-être, et avec l’espoir de préparer un avenir commun. Un avenir commun ici en Europe signifie aussi, bien sûr, L’Ukraine au cœur de l’Europe. »

Laisser un commentaire

dix-neuf − 14 =