Un pingouin du zoo d'Édimbourg promu major général de l'armée norvégienne

Jean Delaunay

Un pingouin du zoo d’Édimbourg promu major général de l’armée norvégienne

Le major-général Sir Nils Olav III, baron des îles Bouvet, est aujourd’hui le pingouin le plus décoré du monde – probablement même de l’univers.

Un pingouin a été promu au troisième rang le plus élevé des forces armées norvégiennes.

Sir Nils Olav III, un résident de Penguin’s Rock au zoo d’Édimbourg, a reçu lundi le titre honorifique de major général de la garde royale de Norvège, en tant que mascotte officielle.

Quelque 160 soldats en uniforme ont visité le zoo écossais pour décerner cet honneur unique au manchot royal, ce qui a impliqué beaucoup de faste militaire.

L’oiseau décoré, déjà brigadier, porte désormais le titre grandiose de major général Sir Nils Olav III, baron des îles Bouvet.

Mais la grande perruque militaire – qui porte même ses épaulettes – fait partie d’une longue lignée de manchots royaux servant dans les forces armées norvégiennes.

En 1961, la Garde royale norvégienne a visité le Royal Edinburgh Military Tattoo pour un exercice et un lieutenant nommé Nils Egelien est tombé amoureux de la colonie de manchots du zoo.

Il pensait que la marche de son unité ressemblait étrangement à la marche de l’oiseau noir et blanc.

Une décennie plus tard, quand Egelien revint dans la capitale écossaise, il fit en sorte que la Garde Royale adopte un pingouin. Celui-ci a été nommé Nils Olav en l’honneur de Nils Egelien et du roi Olav V de Norvège, qui était alors sur le trône.

Chaque fois que les soldats scandinaves se sont rendus en Écosse, leur pingouin a été promu, même si de nouveaux oiseaux ont pris le relais des anciens.

Les troupes de cérémonie envoient également chaque année du poisson et des cartes de Noël.

Zoo d'Édimbourg
Les soigneurs de Sir Nils Olav III au zoo

Après un défilé soigneusement chorégraphié devant l’orchestre de la garde royale et l’équipe d’exercices de Sa Majesté le Roi de Norvège, qui se produisent cette année au Royal Edinburgh Military Tattoo, Sir Nils a reçu son nouvel insigne lors d’une cérémonie spéciale.

Cet honneur signifie qu’il a surclassé le soldat qui lui a donné son nom dans les années 70.

« Je suis ravi de féliciter Sir Nils Olav III pour sa promotion au grade de major général », a déclaré Jason Barrett, directeur des opérations du Royal Edinburgh Military Tattoo.

Il a salué « la riche histoire, l’honneur et la tradition » apportés par la Garde royale de Sa Majesté de Norvège, affirmant qu’ils étaient « un fan préféré depuis des années ».

Trois incarnations de Nils Olav ont gravi les échelons.

Il a commencé comme mascotte en 1972, puis est devenu caporal en 1982 ; sergent en 1987; sergent-major régimentaire en 1993; honorable sergent-major régimentaire en 2001 et colonel en chef en 2005.

Zoo d'Édimbourg
Sa décoration militaire

L’oiseau royal noir, blanc et jaune a été fait chevalier en 2008 – personnellement approuvé par le roi Harald V de Norvège lui-même – et est devenu brigadier en 2016.

« Sa promotion en août, pour bonne conduite et pour avoir été un superbe exemple pour le reste des pingouins du zoo d’Édimbourg, est une étape importante dans sa carrière en tant que mascotte de la garde », a déclaré le sergent d’état-major Fredrik Gresseth de la Garde de Sa Majesté le Roi. Équipe de musique et de forage de Norvège.

Le premier manchot royal lui-même a été offert au zoo d’Édimbourg lors de son ouverture en 1913 par un magnat du transport maritime norvégien.

David Field, directeur général de la Royal Zoological Society of Scotland, a décrit la cérémonie de lundi comme « un moment de grande fierté qui représente l’étroite collaboration continue entre nos deux pays, l’Écosse et la Norvège ».

Le policier Nils Egelien est décédé le 11 décembre 2020, à l’âge de 87 ans.

Laisser un commentaire

9 + cinq =