Port staffers prepare the aid on a platform near to the docked ship belonging to the Open Arms aid group at the port in Larnaca, Cyprus, on Sunday, March 10, 2024.

Jean Delaunay

Un navire transportant de l’aide alimentaire à Gaza attend toujours à Chypre

Le navire transporte 200 tonnes de riz et de farine, ce qui devrait apporter une aide immédiate aux civils de Gaza qui luttent contre une faim croissante.

Un navire transportant 200 tonnes d’aide alimentaire destinée aux civils de Gaza attend toujours dans un port de Chypre, les autorités israéliennes ayant demandé à l’inspecter.

Le navire, qui appartient à l’ONG espagnole Open Arms, se trouve actuellement sur la côte sud-est de l’île, dans la ville de Larnaca. Il transporte 200 tonnes de riz et de farine qui pourraient apporter une aide immédiate aux Gazaouis aux prises avec la famine.

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a déclaré vendredi que le navire Open Arms effectuerait un voyage pilote alors que les donateurs internationaux lançaient un couloir maritime pour approvisionner le territoire assiégé.

Après cinq mois de guerre, les civils de Gaza sont désormais confrontés à une famine qui s’aggrave rapidement. Israël a déclaré qu’il acceptait les livraisons d’aide par voie maritime, mais il a demandé de vérifier le contenu du navire avant son départ.

L’association caritative américaine World Central Kitchen, partenaire de la mission fournissant la nourriture, a déclaré que le bateau partirait pour Gaza dès que possible.

Le navire devrait mettre entre deux et trois jours avant d’arriver dans un lieu tenu secret à Gaza. Là, une grue aidera à décharger l’aide et à la placer sur des camions avant qu’elle ne soit acheminée vers le nord.

Un autre navire militaire américain transportant du matériel nécessaire à la construction d’un quai temporaire et de l’aide est déjà parti.

Plus de 30 000 personnes ont été tuées à Gaza depuis le début de la guerre israélienne contre le Hamas, selon les autorités locales. La plupart d’entre eux étaient des civils, dont de nombreuses femmes et enfants.

Laisser un commentaire

dix + 2 =