A bus carrying worshippers headed to an Easter festival plunged off a bridge on a mountain pass and burst into flames in Limpopo, South Africa,

Jean Delaunay

Un bus plonge d’un pont en Afrique du Sud, tuant 45 personnes

Un enfant de 8 ans est le seul survivant et est soigné pour des blessures graves.

Un bus transportant des fidèles en route pour un festival de Pâques a plongé d’un pont sur un col de montagne et a pris feu jeudi en Afrique du Sud, tuant au moins 45 personnes.

La seule survivante de l’accident était une fillette de 8 ans qui, selon les autorités de la province septentrionale du Limpopo, reçoit des soins médicaux pour des blessures graves.

Le gouvernement provincial du Limpopo a déclaré que le bus avait quitté le pont de Mmamatlakala et plongé de 50 mètres dans un ravin avant de prendre feu.

Les opérations de recherche étaient en cours, a indiqué le gouvernement provincial, mais de nombreux corps ont été brûlés au point d’être méconnaissables et toujours coincés à l’intérieur du véhicule.

Les autorités ont déclaré croire que le bus voyageait depuis le pays voisin du Botswana vers la ville de Moria, qui accueille un pèlerinage populaire de Pâques.

Le gouvernement sud-africain avertit souvent les automobilistes d’être prudents pendant les vacances de Pâques, période particulièrement chargée et dangereuse pour les déplacements routiers.

L’année dernière, plus de 200 personnes sont mortes dans des accidents de la route pendant le week-end de Pâques.

Juste un jour avant l’accident de bus, le gouvernement sud-africain a appelé la population à redoubler de prudence jeudi et vendredi en raison du volume élevé attendu de voyageurs par la route vers Moria.

Laisser un commentaire

dix-sept + seize =