Réparer des vêtements est désormais à la mode en France.  Où d'autre est la tendance de la réparation?

Jean Delaunay

Réparer des vêtements est désormais à la mode en France. Où d’autre est la tendance de la réparation?

Réparer au lieu d’abandonner est une tendance croissante dans la mode, avec les fabricants de vêtements et les magasins qui embarquent.

Si vous pensez qu’une couture déchirée ou une fermeture éclair cassée signale la fin de la route pour vos vêtements, il est temps de réfléchir à nouveau.

En France, ceux qui prennent des objets à réparer au lieu de les jeter pourront réclamer une partie des frais.

Réparer au lieu d’abandonner est une tendance croissante dans la mode, avec les fabricants de vêtements et les magasins qui embarquent.

Voici comment faire revivre votre ancienne garde-robe et aider l’environnement en réduisant les déchets.

La France vous paiera pour faire réparer vos vêtements

Si vous vivez en France, vous pourrez profiter de la « prime de réparation » du gouvernement la prochaine fois que vous choisirez de faire réparer des vêtements plutôt que de les jeter.

Environ 700 000 tonnes de vêtements sont jetées chaque année dans le pays.

Pour aider à lutter contre le gaspillage, la France a lancé un programme qui permettra aux gens de réclamer entre 6 € et 25 € du coût du raccommodage des vêtements et des chaussures dans les ateliers et cordonniers affiliés.

L’initiative sera lancée en octobre et sera portée par l’éco-organisme Refashionqui encourage la réparation et la réutilisation des vêtements ainsi que le don d’articles non désirés.

La prime de réparation s’inscrit dans une démarche plus large en France de réforme de l’industrie textile très polluante. Les magasins de vêtements et de textiles doivent désormais spécifier le matériau utilisé et le lieu de fabrication d’un article sur les étiquettes.

Lancement d’ateliers de réparation de vêtements à Londres

Si vous êtes basé dans la capitale britannique, vous pouvez apporter de vieux vêtements à réparer dans les ateliers de réparation établis par la marque de vêtements Uniqlo.

Deux studios Re.Uniqlo, l’un dans Regent’s Street et l’autre dans Battersea Power Station, proposent des services de raccommodage et de retouche pour les vêtements de la marque.

Les magasins collectent également les vêtements non désirés et les donnent à ceux qui en ont besoin.

Net-a-porter a également lancé un service de réparation en collaboration avec The Seam, une entreprise spécialisée dans la réparation de vêtements. Les clients au Royaume-Uni peuvent envoyer des vêtements, des bijoux et des accessoires pour réparation.

Faites réparer votre équipement de sport en Belgique

Si vous vivez en Belgique, il n’est pas nécessaire de jeter des vêtements ou des équipements de sport cassés. Decathlon, le plus grand distributeur d’articles de sport au monde, propose désormais un service de réparation.

Le service est principalement destiné aux réparations mineures comme les coutures déchirées ou les fermetures éclair cassées et ils peuvent réparer les vêtements, les sacs à dos et le matériel de camping.

Vous pouvez apporter des articles de sport de toutes les marques à réparer, pas seulement des produits Decathlon.

Une marque de plein air australienne vendra des produits retournés

La marque de mode australienne Kathmandu, connue pour ses doudounes colorées, est sur le point de lancer un programme de réparation et de revente de vêtements retournés ou défectueux.

L’Australian Circular Fashion Association estime qu’un peu moins d’un tiers de tous les achats de vêtements en ligne dans le pays sont retournés. La plupart des entreprises sont mal préparées pour y faire face et, par conséquent, de nombreux articles retournés sont endommagés et finissent dans des sites d’enfouissement.

Katmandou vise à terme à pouvoir réparer et revendre tous les vêtements retournés à des prix raisonnables.

Laisser un commentaire

19 − 5 =