Some ancient cultures specifically marked the solstice - and their monuments remain. Stonehenge is one famous example.

Milos Schmidt

Que signifie « solstice » ? L’histoire de la tradition et où en Europe elle célèbre le mieux

Le solstice, qui tombe le 21 décembre dans l’hémisphère nord, est le jour où la période de clarté est la plus courte et la nuit la plus longue de l’année. Comment devriez-vous le dépenser ?

Noël n’est plus qu’à quelques jours, mais ce n’est pas la seule célébration hivernale du calendrier.

Différentes cultures célèbrent le solstice d’hiver depuis l’aube de l’histoire de l’humanité.

Le solstice, qui tombe le 21 décembre dans l’hémisphère nord, est le jour de l’année où la période de clarté est la plus courte et la nuit la plus longue.

Également connu sous le nom de solstice d’hibernation, il se produit lorsque le pôle Nord atteint son inclinaison maximale par rapport au Soleil.

Alors à mesure que la nuit approche, où en Europe peut-on célébrer cette ancienne tradition ?

Pourquoi différentes cultures célèbrent-elles le solstice d’hiver ?

Le mot « solstice » dérive du mot latin sōlstitium et se traduit par « le soleil s’arrête ».

De nombreuses cultures anciennes dépendaient économiquement du suivi du déroulement des saisons. Le solstice d’hiver a marqué le début d’une période hivernale difficile, mais aussi la renaissance du soleil, alors que les jours commencent à s’allonger progressivement au cours de la nouvelle année.

Des Saturnales – la fête romaine antique de Saturne – à Noël, la période la plus sombre de l’année a toujours été une saison de festins et de célébrations.

Mais certaines cultures anciennes marquaient spécifiquement le solstice – et leurs monuments subsistent.

Alors, où passer la journée ?

3. Newgrange, Irlande

Newgrange est l'un des sites les plus sacrés d'Irlande.
Newgrange est l’un des sites les plus sacrés d’Irlande.

Newgrange est l’un des sites les plus sacrés d’Irlande. L’immense monticule en forme de rein – s’étendant sur un acre – est l’une des plus anciennes structures à vocation astronomique au monde.

La structure a été construite comme tumulus néolithique et lieu de culte vers 3 200 avant JC, ce qui la rend vieille de cinq millénaires. Les archéologues estiment qu’il aurait fallu environ 20 ans pour construire une main d’œuvre de 300 personnes.

Chaque année, au solstice d’hiver, un rayon de soleil pénètre profondément dans la tombe, éclairant la chambre. L’événement dramatique dure environ 17 minutes à l’aube du solstice.

Au fil des milliers d’années, les monticules sont entrés dans la mythologie irlandaise sous le nom de sídhe ou monticules de fées. On disait que Newgrange était la demeure d’Oenghus, le dieu de l’amour.

**Visiter Newgrange en Irlande
**

Vous devrez être très chanceux pour obtenir l’accès à l’intérieur de Newgrange le matin du solstice.

L’entrée à la chambre les matins du solstice est décidée par une loterie qui a lieu chaque année à la fin du mois de septembre. Environ 30 000 candidats se disputent 50 scrutins.

Mais si vous manquez cette occasion, vous pouvez toujours vous rassembler devant le monticule de Newgrange pour marquer l’événement.

2. Stonehenge, Royaume-Uni

Stonehenge est l’un des monuments les plus remarquables du Royaume-Uni.

L’origine et la fonction de cet anneau monumental de pierres massives – chacune d’environ quatre mètres de haut – mystifient les visiteurs émerveillés depuis des siècles. Les gens du Moyen Âge pensaient qu’il avait été construit par des géants ou par le sorcier Merlin. Les conspirateurs des temps modernes décrivent le site comme une aire d’atterrissage extraterrestre – une théorie très controversée dans certains coins du Web.

En réalité, il s’agissait probablement d’un lieu de culte, de pèlerinage et de guérison. Certaines des personnes enterrées sur le site venaient d’aussi loin que la Méditerranée.

La structure pourrait également avoir fait office de calendrier solaire géant. Le site est orienté dans la direction du lever du soleil du solstice d’été et du coucher du soleil du solstice d’hiver. Des preuves archéologiques révèlent que des porcs ont été abattus à Stonehenge en décembre et janvier, ce qui indique des fêtes du solstice.

Chaque année, des visiteurs du monde entier se rassemblent pour marquer le solstice d’hiver et admirer le lever du soleil au-dessus des pierres. Le monument est orienté vers le coucher du soleil, mais les visiteurs se rassemblent le lendemain matin pour célébrer.

**Comment visiter Stonehenge
**

L’entrée est gratuite. L’entrée au monument se fait généralement entre 7h45 environ (ou lorsqu’il fait suffisamment clair pour entrer en toute sécurité) et jusqu’à 10h00. Le stationnement est extrêmement limité, ajoutent les responsables.

1. Fête de Sainte-Lucie, certaines parties de la Scandinavie

Une jeune fille habillée en Sainte-Lucie et ses servantes se promènent dans les rues de la petite ville d'Aange (Ånge), à ​​400 km au nord de Stockholm
Une jeune fille habillée en Sainte-Lucie et ses servantes se promènent dans les rues de la petite ville d’Aange (Ånge), à ​​400 km au nord de Stockholm

En Suède, en Norvège et dans les régions suédophones de Finlande, les célébrations du solstice ont fusionné avec la nouvelle tradition du jour de Sainte-Lucie.

Cette fête des lumières a lieu le 13 décembre – solstice selon l’ancien calendrier julien – en l’honneur de Sainte-Lucie, une jeune chrétienne sicilienne tuée par les Romains en 304 après JC.

Aujourd’hui, cet événement marque le début de la saison de Noël et les églises de toute la Scandinavie sont remplies de processions de jeunes femmes en robe blanche avec des bougies sur la tête.

Le festival intègre également des célébrations païennes du solstice d’hiver, et des biscuits au gingembre, des petits pains au safran et du glogg sont traditionnellement servis.

Laisser un commentaire

un + 13 =