NYT : environ 20 % des armes ukrainiennes perdues dans les premières semaines de la contre-offensive

Jean Delaunay

NYT : environ 20 % des armes ukrainiennes perdues dans les premières semaines de la contre-offensive

Selon un rapport du New York Times, l’Ukraine repense sa stratégie après avoir perdu quelque 20 % de ses armes au début de sa contre-offensive.

Le New York Times rapporte qu’environ 20 % de l’armement et des véhicules ukrainiens envoyés au front ont été endommagés ou détruits au cours des premières semaines de la contre-offensive.

Il dit que cela a forcé l’Ukraine à repenser sa stratégie et à ralentir un peu, ce qui a entraîné moins de pertes dans les semaines suivantes.

Alors que le président Volodymyr Zelenskyy accueillait samedi le président sud-coréen à Kiev, il a souligné l’importance de l’aide étrangère, affirmant que des responsables ukrainiens avaient eu des entretiens avec une vingtaine de pays au cours des deux premières semaines de juillet.

« Maintenant, alors que la rapidité de la fin de la guerre dépend directement du soutien mondial à l’Ukraine, nous faisons tout notre possible pour garantir qu’un tel soutien soit aussi intensif et significatif que possible », a-t-il déclaré.

Séoul, qui est le neuvième exportateur d’armes au monde, a pour politique de longue date de ne pas fournir d’armes létales aux zones de conflit actives.

Mais son président, Yoon Suk-Yeol, lors de la réunion, s’est engagé à augmenter l’aide humanitaire et militaire non létale de son pays à l’Ukraine, y compris des matériaux tels que des casques et des gilets pare-balles.

On pense que l’aide à l’Ukraine sera discutée lors du sommet du G20 en Inde en septembre.

New Delhi, qui est restée neutre dans le conflit entre l’Ukraine et la Russie, affirme que le forum est une plate-forme pour les discussions financières, et non pour celles liées à la sécurité, ajoutant qu’il n’était « pas conçu » pour aider à faire la paix entre les parties belligérantes.

Laisser un commentaire

trois × 5 =