Macron va « finaliser » son projet d'envoyer des formateurs occidentaux en Ukraine

Martin Goujon

Macron va « finaliser » son projet d’envoyer des formateurs occidentaux en Ukraine

Le président français Emmanuel Macron a annoncé son intention de « finaliser » une coalition de pays qui enverrait des formateurs militaires en Ukraine.

Il a présenté des plans visant à déployer des forces occidentales dans ce pays déchiré par la guerre malgré l’opposition du président américain Joe Biden, actuellement en visite d’État en France.

Il est « beaucoup plus efficace et pratique, dans certaines capacités, sous certaines conditions, de s’entraîner sur le sol ukrainien », a déclaré Macron vendredi soir lors d’une conférence de presse à Paris avec le président ukrainien Volodymyr Zelensky. Macron a souligné que cette demande émanait de Zelensky lui-même et que la France agirait de concert avec d’autres pays, qu’il n’a pas nommés.

Biden a exprimé ses inquiétudes quant au fait que le déploiement d’entraîneurs occidentaux dans un endroit où ils pourraient se retrouver dans la ligne de mire pourrait conduire à une escalade du conflit avec la Russie, a rapporté vendredi L’Observatoire de l’Europe. Le Kremlin a signalé plus tôt dans la semaine que Moscou serait prêt à frapper les entraîneurs militaires français en Ukraine.

Mais Macron a rejeté les craintes selon lesquelles son initiative pourrait provoquer une escalade du conflit russo-ukrainien.

« Non, il ne s’agit pas de déployer des personnes et des soldats européens ou alliés sur la ligne de front. Il s’agit de reconnaître la souveraineté de l’Ukraine sur son territoire », a-t-il déclaré lors de la conférence de presse.

Laisser un commentaire

neuf − trois =