A store clerk shows a plant based burger at a supermarket chain in Brussels, Friday, Oct. 23, 2020.

Milos Schmidt

L’inflation belge atteint son plus haut niveau depuis 10 mois

Les prix à la production italiens ont également connu leur baisse la plus lente depuis avril 2023, alors que les marchés européens se réajustent après la flambée des prix due à la guerre entre la Russie et l’Ukraine.

Le rapport annuel sur l’inflation belge pour juin a été publié jeudi matin, s’établissant à 3,74%, contre 3,36% en mai, selon Statistique Belgique. Il s’agit également du chiffre le plus élevé enregistré en 10 mois.

La hausse de l’inflation est principalement due à la hausse des prix des services énergétiques et de l’immobilier, qui sont passés à 10,85 % en juin contre 7,84 % en mai. Les prix des restaurants et des hôtels ont également augmenté légèrement, passant de 4,09% le mois précédent à 4,83% en juin, tandis que les prix des communications ont augmenté à 2,6% contre 1,45% en mai.

Cependant, les prix des produits alimentaires et des boissons non alcoolisées ont augmenté à un rythme beaucoup plus lent, à 0,1%, contre 0,77%, tandis que les prix des chaussures et des vêtements se sont également quelque peu stabilisés à 3,83% en juin contre 3,87% en mai. Les prix des boissons alcoolisées et du tabac sont tombés à 6,65 % en juin, contre 7,12 % le mois précédent.

Les prix de l’équipement et de l’ameublement ménagers ont également chuté à 1,16 % en juin, contre 1,5 % en mai. De même, les prix des transports ont chuté à 1,81% ce mois-ci contre 2,13% le mois précédent.

L’inflation mensuelle en Belgique s’est établie à 0,22% en juin, contre 0,37% en mai.

Statistique Belgique a déclaré dans le rapport sur l’inflation de juin : « En ce qui concerne l’énergie, nous constatons une inflation positive ce mois-ci. Il s’établit désormais à 15,10%, contre 11,17% le mois dernier et 9,19% en avril. Pour l’électricité, l’inflation s’élève actuellement à 13,3%, contre 3,6% le mois dernier.

« Pour le gaz naturel, il est passé de 84,4 % le mois dernier à 128,0 % ce mois-ci. La hausse de l’inflation ces derniers mois est le résultat de l’extinction de l’impact du paquet de base pour l’électricité et le gaz naturel.

«En mars, le dernier effet du forfait de base a disparu de l’indice. La disparition du paquet de base aura un effet croissant sur l’inflation jusqu’en février 2025.»

L’inflation de gros en Italie connaît sa plus lente baisse depuis avril 2023

Le rapport sur l’indice des prix à la production (IPP) italien pour le mois de mai a également été publié jeudi matin, s’établissant à -3,5%, contre -5,9% en avril, selon l’Institut national des statistiques. Il s’agit de la baisse la plus lente de l’inflation de gros italienne depuis avril 2023.

Les prix de l’énergie ont chuté de -10,1%, tandis que ceux des biens intermédiaires ont chuté de -3,9%. Cependant, l’inflation des biens de consommation a légèrement augmenté de 1 %, tandis que celle des biens d’équipement est restée stable à 0,2 %.

En glissement mensuel, les prix à la production italiens ont augmenté de 0,3 % en mai, contre -0,9 % en avril.

Les prix à la production italiens diminuent désormais quelque peu, en raison d’une stabilisation des prix à mesure que le marché absorbe et se réajuste aux hausses de prix observées dans les métaux, l’énergie et les produits alimentaires, suite à la guerre entre la Russie et l’Ukraine, aux conflits entre Israël et le Hamas et à la mer Rouge.

Laisser un commentaire

dix-huit + 12 =