The Beatles, from left, John Lennon, George Harrison, Ringo Starr and Paul McCartney arrive in Liverpool, England on July 10, 1964

Jean Delaunay

« Let It Be » : un documentaire rarement vu sur les Beatles de 1970 restauré en 4K sur Disney+

Après avoir été pratiquement perdue pendant 54 ans, une version 4K récemment restaurée du documentaire de 1970 illustrant les Beatles créant leur dernier album a été publiée.

Disney+ a récemment réédité un film documentaire rarement vu de 1970 intitulé « Let It Be », retraçant les répétitions et les enregistrements des Beatles en janvier 1969, pour ce qui allait finalement devenir leur douzième et dernier album studio.

Le documentaire original a été en quelque sorte un Saint Graal pour les fans des Beatles, enveloppé de mystère en raison de son indisponibilité à l’achat ou au streaming. Cela est dû en partie au fait que les bandes originales ont mystérieusement disparu d’Apple Corps peu de temps après la fin du film.

Désormais, le « film perdu », tourné sur négatif 16 mm, a été méticuleusement restauré et remastérisé en 4K.

Les Beatles se produisent sur le toit du siège d'Apple Corps, le 30 janvier 1969.
Les Beatles se produisent sur le toit du siège d’Apple Corps, le 30 janvier 1969.

Réalisé par Michael Lindsay-Hogg, « Let It Be » observe les Beatles (John Lennon, Paul McCartney, George Harrison et Ringo Starr) du point de vue de la « mouche sur le mur », sans narration, sans titres de scènes ni interviews avec les protagonistes. sujets.

Il capture également le concert emblématique sur le toit d’Apple Records du 30 janvier 1969, marquant la dernière fois que le groupe s’est produit ensemble en public.

« Let It Be » arrive après le succès mondial de la série documentaire de huit heures « Get Back » de Peter Jackson en 2021, qui présente une grande partie des mêmes images capturées par Lindsay-Hogg.

Un tout nouveau clip

Pour coïncider avec la réédition du documentaire, un nouveau clip de la chanson bien-aimée des Beatles, « Let It Be », a été dévoilé. La nouvelle vidéo intègre des images de la version restaurée du documentaire de 1970, ainsi que des angles de caméra alternatifs inédits.

Écrit et chanté par Paul McCartney, « Let It Be » est devenu le 19e et avant-dernier tube numéro un des Fab Four aux États-Unis en 1970, l’année de leur séparation. Il a également prêté son nom au dernier album studio du groupe. Au fil du temps, la chanson est devenue un incontournable des concerts solo de McCartney.

Selon McCartney dans une interview avec WIRED l’année dernière, la chanson lui est venue dans un rêve pendant la période tendue entourant les sessions des Beatles (« The White Album ») en 1968.

«Ma mère, décédée probablement 10 ans auparavant, était dans le rêve. Elle est venue vers moi dans un rêve. C’est un moment magique car tu es réellement là avec ta mère. Elle semblait donc savoir que j’étais un peu stressé et elle m’a dit : « Ne t’inquiète pas. Ça va être bien. Juste le laisser être.’ Je me suis dit ‘Wow’ et je me sentais vraiment bien que ma mère m’ait donné ce conseil », a déclaré McCartney.

Quatre biopics des Beatles en route

Ce nouveau clip et documentaire n’est pas la seule chose que les fans des Beatles doivent attendre avec impatience. Sir Sam Mendes, le réalisateur oscarisé derrière des films comme « American Beauty », « 1917 » et deux films de James Bond, « Skyfall » et « Spectre », prévoit de produire quatre biopics complets sur les Beatles, chacun dédié à un des membres emblématiques du groupe.

Les quatre films devraient être diffusés en salles de manière innovante, les films pouvant potentiellement coexister ou se croiser dans les cinémas. Les plans de sortie précis seront annoncés ultérieurement, mais Sony vise 2027 pour leur sortie.

Laisser un commentaire

3 + deux =