Displaced Palestinians trying to walk back from central Gaza Strip to northern Gaza Strip , Sunday, April 14, 2024

Jean Delaunay

Les Palestiniens fuient vers le nord de Gaza au milieu de rumeurs de passage ouvert

Tous les derniers développements sur la guerre Israël-Hamas et le conflit au Moyen-Orient.

Les Palestiniens se dirigent vers le nord et défient le gouvernement israélien

Des centaines de Palestiniens déplacés réfugiés dans le centre de Gaza ont entamé un périlleux voyage vers la partie isolée du nord de l’enclave, au milieu de rumeurs faisant état d’un passage ouvert.

Cette décision intervient alors que l’armée israélienne a renouvelé dimanche matin son avertissement contre le retour des personnes déplacées dans leurs foyers dans le nord de Gaza, affirmant que la région reste une zone de guerre.

Les Palestiniens ont cependant défié le gouvernement et se sont dirigés vers le nord le long de la route côtière de Rashid, l’une des deux routes principales reliant les deux extrémités de Gaza. Ils se déplacent sur des charrettes tirées par des ânes, en voiture et même à pied.

Des Palestiniens déplacés tentent de revenir à pied du centre de la bande de Gaza vers le nord de la bande de Gaza
Des Palestiniens déplacés tentent de revenir à pied du centre de la bande de Gaza vers le nord de la bande de Gaza

Israël a annoncé vendredi avoir ouvert un nouveau passage pour les camions d’aide vers le nord de Gaza, durement touché, alors qu’il accélère les livraisons humanitaires à l’enclave assiégée.

Pourtant, les Nations Unies affirment que l’augmentation de l’aide ne se fait pas sentir à Gaza en raison des difficultés persistantes de distribution à l’intérieur du territoire déchiré par la guerre.

L’archevêque de New York visite la Cisjordanie

Le cardinal Timothy Dolan, archevêque de New York, a dirigé dimanche une messe en Cisjordanie, dans un contexte de tensions croissantes.

Le cardinal Timothy Dolan, archevêque de New York, s'exprime dans le village palestinien de Beit Jala, en Cisjordanie.
Le cardinal Timothy Dolan, archevêque de New York, s’exprime dans le village palestinien de Beit Jala, en Cisjordanie.

« Quand je rencontre des gens ici à Bethléem, quand je rencontre des gens à Ramallah, quand je rencontre des gens à Jérusalem, ils peuvent être musulmans, ils peuvent être chrétiens, ils peuvent être juifs. La plupart d’entre eux disent, dites simplement : nous voulons juste la paix », a déclaré Mgr Dolan.

La visite de Dolan intervient après six mois de combats à Gaza qui ont plongé l’enclave palestinienne assiégée dans une crise humanitaire de plus en plus grave, avec plus d’un million de personnes au bord de la famine.

Laisser un commentaire

18 − 13 =