Le Premier ministre danois appelle à une limite d'âge de 15 ans et plus pour les réseaux sociaux dans l'UE

Martin Goujon

Le Premier ministre danois appelle à une limite d’âge de 15 ans et plus pour les réseaux sociaux dans l’UE

La Première ministre danoise, Mette Frederiksen, souhaite que l’Union européenne impose une limite d’âge de 15 ans pour utiliser les réseaux sociaux, dans le but de mieux protéger les jeunes utilisateurs de smartphones contre les contenus préjudiciables et la dépendance aux écrans.

« Aujourd’hui, vous pouvez créer un profil dans la plupart des endroits si vous n’avez que 13 ans. Mais à 13 ans, vous êtes encore un enfant. Et nous avons vu que le risque pour les enfants sur les réseaux sociaux est trop grand »,  » Frederiksen a écrit dimanche dans le journal danois Politiken et a co-écrit avec la députée européenne Christel Schaldemose.

Une limite d’âge devrait s’accompagner d’outils efficaces de vérification de l’âge, car « les géants de la technologie n’en assument pas la responsabilité », ont-ils ajouté.

Les nouvelles règles de modération des contenus, la loi sur les services numériques (DSA), se sont révélées « insuffisantes » pour résister aux plateformes, écrivent les deux auteurs.

Ils ont présenté des propositions visant à « renforcer la législation », notamment une interdiction des conceptions addictives et de la publicité destinée aux mineurs et une notification obligatoire indiquant aux utilisateurs combien de temps ils passent sur les plateformes en ligne.

L’idée de relever la limite d’âge fait écho à l’appel lancé le mois dernier par le président français Emmanuel Macron en faveur d’une « majorité numérique » fixée à 15 ans au niveau européen.

Laisser un commentaire

dix-sept − 1 =