A container is loaded onto a cargo ship in the harbor in Frankfurt, Germany, Wednesday, Dec. 13, 2023.

Milos Schmidt

Le PIB allemand a diminué en 2023 alors que les industries ont boité jusqu’à la fin de l’année

La plus grande économie d’Europe a connu une année difficile : le PIB allemand s’est contracté de 0,3 % en 2023, selon les données officielles.

La croissance du PIB de l’Allemagne sur l’ensemble de l’année a diminué de 0,3 % en 2023, contre 1,8 % révisé en 2022, selon de nouvelles données de l’Office fédéral de la statistique du pays.

Ce chiffre correspond à des prévisions sombres tout au long de l’année dernière, telles que les attentes selon lesquelles l’Allemagne serait la seule grande économie mondiale à se contracter en 2023, et marque la première récession économique annuelle de l’Allemagne depuis le début de la pandémie de COVID en 2020.

Autrefois puissance européenne, l’Allemagne a beaucoup souffert d’une inflation élevée et persistante tout au long de l’année, ainsi que d’une hausse des taux d’intérêt, qui ont eu des conséquences néfastes sur l’activité et la demande dans le pays. L’affaiblissement du commerce international dû au ralentissement de l’économie mondiale a également laissé l’économie allemande à l’écart.

Sur l’ensemble de l’année 2023, la production du secteur industriel a chuté de 2 %, en raison d’une baisse de la production dans le secteur de l’approvisionnement en énergie. La production manufacturière a également chuté de 0,4% en raison du déclin de l’industrie automobile.

Malgré les coûts d’emprunt élevés, l’activité de construction a augmenté de 0,2%.

Le secteur des services a continué de croître, mais plus lentement qu’auparavant, et la consommation privée a chuté de 0,8 %, les investissements ont diminué de 0,3 % et les dépenses publiques ont diminué de 1,7 %.

La demande extérieure nette a contribué positivement, les importations ayant diminué plus que les exportations, selon l’Office fédéral de la statistique.

Laisser un commentaire

deux × un =