France is one of four European countries with the world

Milos Schmidt

Le passeport le plus puissant du monde : quatre pays européens arrivent en tête de liste

Quatre pays européens partagent désormais la première place avec Singapour.

Quatre pays européens possèdent désormais les passeports les plus puissants au monde.

La France, l’Allemagne, l’Italie et l’Espagne partagent désormais la première place avec Singapour, leader en titre. Le Japon, tombé à la troisième place du dernier classement, est également remonté au sommet.

Le Henley Passport Index classe les passeports des pays en fonction du nombre d’endroits où leurs titulaires peuvent bénéficier d’un accès sans visa. Il est régulièrement mis à jour au fur et à mesure que les informations relatives à chaque pays évoluent.

Les pays en première position peuvent entrer dans 194 pays sans visa pré-approuvé.

Dans le classement d’octobre, l’Allemagne, l’Italie et l’Espagne occupent la deuxième place, tandis que la France occupe la troisième place.

Un classement des passeports concurrents publié le mois dernier par VisaGuide.World a attribué des points en fonction du type d’accès sans visa et du « score d’importance » d’une destination. Il classe l’Espagne au-dessus de Singapour.

Les passeports européens dominent le top 10

Dans le nouveau classement 2024 de Henley, les pays européens dominent le top 10.

La Finlande et la Suède occupent la deuxième place – toutes deux en hausse par rapport à la troisième place du classement d’octobre – aux côtés de la Corée du Sud.

En troisième position se trouvent l’Autriche, le Danemark, l’Irlande et les Pays-Bas ; suivis par la Belgique, le Luxembourg, la Norvège, le Portugal et le Royaume-Uni en quatrième position. La Grèce, Malte et la Suisse arrivent en cinquième position.

Pour compléter le top 10, la Tchéquie et la Pologne rejoignent l’Australie et la Nouvelle-Zélande à la sixième place ; La Hongrie rejoint le Canada et les États-Unis en septième position ; L’Estonie et la Lituanie arrivent huitièmes ; la Lettonie, la Slovaquie et la Slovénie neuvièmes ; et l’Islande 10e.

Parmi les autres pays européens qui figurent dans le top 20 figurent Chypre et le Liechtenstein (12e), la Bulgarie, la Croatie et la Roumanie (13e), Monaco (14e) et Andorre (19e).

Plus loin dans la liste, l’Ukraine occupe la 32e place, suivie par un certain nombre de pays des Balkans, dont la Serbie (37e), la Macédoine du Nord (45e), le Monténégro (46e) et l’Albanie (48e).

La Moldavie occupe la 49e place, suivie de la Bosnie-Herzégovine et de la Géorgie la 50e, la Turquie la 52e, la Biélorussie la 64e, le Kosovo la 68e, l’Azerbaïdjan la 70e et l’Arménie la 74e.

Comment le Henley Passport Index classe-t-il les passeports ?

Le Henley Passport Index classe les 199 passeports différents dans le monde en fonction du nombre de destinations auxquelles leurs titulaires peuvent accéder sans visa.

Pour ce faire, le cabinet mondial de conseil en citoyenneté et résidence Henley & Partners s’appuie sur les données de l’Association du transport aérien international (IATA). Le classement en est à sa 19e année et alors qu’il était auparavant mis à jour quatre fois par an, la société annonce désormais qu’il sera mis à jour mensuellement.

Les pays obtiennent un point pour chaque destination – sur 227 – qu’ils peuvent visiter sans visa. Cela s’applique si les citoyens peuvent obtenir un visa à l’arrivée, un permis de visiteur ou une autorisation de voyage électronique (ETA) à l’entrée dans la destination.

Aucun point n’est attribué pour les destinations pour lesquelles un visa est requis ou pour lesquelles le titulaire du passeport doit obtenir un visa électronique approuvé par le gouvernement avant le départ.

Quels pays ont les passeports les moins puissants ?

Parmi les 104 pays et territoires de la liste, l’Afghanistan reste en dernière position avec le passeport le plus faible au monde. Elle bénéficie actuellement d’un accès sans visa à 28 pays, soit un de plus que dans le classement d’octobre et 166 de moins que la France, l’Allemagne, l’Italie et l’Espagne.

La Syrie, l’Irak, le Pakistan et le Yémen figurent également parmi les cinq derniers, suivis par la Somalie à la 99e place ; Libye, Népal et Territoire palestinien en 98ème position ; Le Bangladesh et la Corée du Nord sont 97èmes ; L’Érythrée et le Sri Lanka en 96e position ; et l’Iran, le Liban, le Nigeria et le Soudan à la 95e place.

Laisser un commentaire

6 − 5 =