Le marin "Cast Away" de retour sur la terre ferme

Jean Delaunay

Le marin « Cast Away » de retour sur la terre ferme

Un marin australien secouru avec son chien après plus de deux mois à la dérive dans l’océan Pacifique est arrivé au Mexique mardi en déclarant « Je suis tellement reconnaissant. Je suis en vie ».

Tim Shaddock a été récupéré avec son chien « Bella » par un navire thonier après que le couple ait survécu pendant des semaines avec du poisson cru et de l’eau de pluie sur leur bateau paralysé par la tempête.

Il est arrivé mardi au port mexicain de Manzanillo, maigre, avec une barbe touffue et des cheveux en bataille coiffés d’un bonnet rouge arborant le logo de la société de pêche Grupomar, dont le navire était venu à son secours.

« Au capitaine et à cette compagnie de pêche qui m’a sauvé la vie, je veux dire, qu’en dites-vous ? Je suis tellement reconnaissant », a déclaré Shaddock aux journalistes qui attendaient.

« Je suis en vie… Je ne pensais vraiment pas que j’y arriverais, tu sais ? Alors merci, merci beaucoup. »

Shaddock, qui selon Grupomar a 54 ans, et Bella étaient partis de la ville balnéaire mexicaine de La Paz en avril et prévoyaient de parcourir environ 6 000 kilomètres avant de jeter l’ancre dans la Polynésie française tropicale.

Mais ils se sont rapidement retrouvés bloqués après qu’une mer agitée ait endommagé le navire, qu’il a décrit comme un bateau traditionnel polynésien français nommé « Aloha Toa », et assommé son électronique.

Dans un sauvetage improbable rappelant le film de Tom Hanks « Cast Away », le plaisancier débraillé a été arraché de l’eau plus de deux mois plus tard par un thonier mexicain, « à plus de 1 200 milles de la terre » selon Grupomar.

Laisser un commentaire

quatre × trois =