Joker 2 Logo revealed... And it’s grammatically wrong

Jean Delaunay

Le logo du Joker 2 révélé… Et tout est grammaticalement faux

Il est temps de faire un discours. Et une pinaille. Le nouveau logo Joker est sorti pour le prochain film sorti en octobre. Et c’est censé être « Joker : Folie À Deux », pas « Joker : Folie À Deux »…

Les Finlandais ont un bon mot pour le décrire : pilkunnussija.

Cela se traduit par virgulefucker, c’est-à-dire : quelqu’un avec une attention particulière, certains pourraient dire inutile, aux détails. Un nazi en termes de grammaire, si vous voulez.

J’ai tendance, autant que possible avec le bol de fruits pourris d’un cerveau avec lequel je suis aux prises, à pinailler autant que possible lorsqu’il s’agit de normes écrites, et un de mes principaux soucis est lorsque les gens ne parviennent pas à utiliser les normes appropriées. caractères alphabétiques, polices de caractères ou signes diacritiques pour certains mots.

Vous connaissez ceux-là.

Un accent aigu ou grave effronté (mais pas impudent) en français qui transforme un « e » déjà remarquable en un « é » ou un « è » à consonance très différente.

Un tilde fringant sur le ‘n’ en espagnol pour indiquer que ce ‘ñ’ est obligatoire virgulille.

Le plaisir absolu de voir « a » et « e » se mettre à l’aise, devenir fringants et réussir d’une manière ou d’une autre à gâcher un « 69 » en islandais : « æ ».

Et pourquoi rateriez-vous l’occasion de mettre un petit chapeau sur une voyelle ? Sérieusement, regardez à quel point un « u » est plus beau avec un circonflexe libertin : « û ».

Cette délicate toi est prête à peindre la ville en rouge.

Les accidents se produisent fréquemment et de manière frustrante lorsqu’il s’agit de noms de personnes, et lorsque les publications ont omis le «é» pour Penélope Cruz lors de la vague de Ferrari critiques ou n’a pas utilisé le tréma « ü » pour Sandra Hüller pendant Anatomie d’une chute et La zone d’intérêt critiques, une petite partie de moi est morte à chaque fois.

Un «u» et un «ü» sont des lettres différentes, et le signe diacritique indique certains sons ou schémas d’accentuation. Bien qu’une erreur dans une phrase fortuite soit compréhensible, étant donné que certaines langues s’en tiennent doucement à l’alphabet latin traditionnel, je trouve cela particulièrement irrespectueux lorsqu’il s’agit de noms.

Sandra Huller et Sandra Hüller ne sont pas la même personne.

Soyez prudent, faites mieux.

Lady Gaga et Joaquin Phoenix dans Joker : Folie À Deux
Lady Gaga et Joaquin Phoenix dans Joker : Folie À Deux

Mes manières d’ergoter ont refait surface ce matin quand j’ai vu que le logo du prochain Joker la suite était sortie.

Au cas où vous ne l’auriez pas entendu, l’année 2019 est incroyablement surestimée Joker aura une suite cette année, intitulée Joker : Folie à Deux. Joaquin Phoenix revient dans le rôle d’Arthur Fleck et cette fois, il est rejoint par Lady Gaga dans le rôle d’Harley Quinn, la muse romantique et acolyte psychotique du Joker. Appelez ça une mauvaise romance.

Todd Phillips est de retour dans le fauteuil du réalisateur, et bien que les détails de l’intrigue aient naturellement été gardés secrets, il y a cette fois un changement de genre, car le film est présenté comme une comédie musicale – qui conservera probablement le ton terreux du premier opus.

Je n’entrerai pas dans la question de savoir si nous avons besoin d’un autre film Joker, car j’en ai parlé lorsque le projet a été officiellement annoncé en 2022. Cependant, en ce qui concerne le nouveau logo, je ne suis pas en laisse.

La publication de divertissement en ligne Collider a pu prendre une photo du logo de la suite à venir, et à la seconde où j’ai posé les yeux dessus, mon pouls s’est accéléré, mes orteils se sont courbés et j’ai grimpé si fort que ma rate s’est rompue en mille morceaux de chair.

Jetez un œil par vous-même (avec l’aimable autorisation de Collider) :

Le nouveau logo du Joker
Le nouveau logo du Joker

Oui, le logo utilise la même casse que le film original. Bravo, équipe marketing.

La teinte claire et brillante souvent associée aux spectacles musicaux de Broadway semble confirmer les tendances musicales. Bravo.

Mais doux vomissement Molière, que se passe-t-il avec la première lettre de l’alphabet ??

C’est supposé être Joker : Folie À Deuxpas Folie à Deux – d’autant que le titre est un terme français qui fait référence à la psychose partagée ou SDD (Shared Delusional Disorder), un syndrome rare dans lequel deux individus partagent des délires ou des hallucinations.

Vous êtes censé commercialiser une équipe fantasmagorique entre Joker et son nouvel allié qui partagera ses délires, et non un rêve fébrile grammaticalement inepte conçu pour provoquer une hémorragie.

Écoutez, équipe marketing, car quelqu’un n’était visiblement pas attentif en cours de français.

La préposition « à » a plusieurs significations mais peut être résumée par « à, à ou dans ».

Il peut être utilisé pour désigner, entre autres choses, une destination ou un lieu (Votre logo va à la poubelle – votre logo part à la poubelle), un instant (la suite va sortir à l’automne – la suite sort à l’automne), une possession (le premier film appartient à Hildur Guðnadóttir qui a créé la bande originale – le premier film appartient à Hildur Guðnadóttir qui a orchestré la musique originale) et une caractéristique (une folie à deux).

« Á » n’est pas une chose en français, et la seule chose que cette marque aiguë pourrait indiquer est un ton plus aigu (« à » comme dans « voiture » ; « á » comme dans « chauve-souris »).

« Á » est utilisé dans plusieurs autres langues, comme le tchèque, le néerlandais, le féroïen, le philippin, le hongrois, l’islandais, l’irlandais, le navajo, le portugais, le slovaque, l’espagnol et le gallois, MAIS PAS LE FRANÇAIS.

ET VOTRE TITRE EST EN FRANÇAIS.

Certes, la grammaire française est un champ de mines (comme vous pouvez le constater grâce aux trois « e » du participe passé féminin du verbe « créer » utilisé ci-dessus) et n’est pas pour les âmes sensibles. Tout acte de terrorisme grammatical doit être traité avec indulgence, je vais donc tenter de le réduire.

Cependant, je serai toujours déconcerté par le fait que lorsqu’il s’agit d’un projet hollywoodien de plusieurs millions de dollars, personne ne peut faire une double vérification. Et si tu veux ébranler ma santé mentale, Joker équipe, alors au moins se tromper avec un caractère qui existe en français, comme ‘â’.

Au moins, le « a » est content parce qu’il a une cloche sur la tête.

En parlant de ça, cloche est le français pour une cloche ou une couverture. Mais si vous traitez quelqu’un de cloche, c’est de l’argot pour idiot.

Ce qui est plutôt approprié dans ces circonstances.

J'essaie...
J’essaie…

Mais là encore, qu’est-ce que j’en sais ?

Ce n’est certainement pas la première fois que le marketing se trompe, et peut-être que le désastre diacritique est intentionnel, et que jeter de mauvais accents sur le magasin fait partie de la folie…

Ils vont probablement le faire passer pour ça.

Ce dont je suis certain, cependant, c’est que même si le premier film Joker a été un succès record, gagnant plus d’un milliard de dollars au box-office mondial et obtenant des Oscars, certes mérités, pour Phoenix et pour l’extraordinaire compositeur Hildur Guðnadóttir, cette suite sera gagnante. Je ne remporterai pas de prix linguistiques ou syntaxiques de si tôt.

Est-ce que ce sera encore une folie qui mérite d’être divertie ?

Le jugement est réservé pour sa date de sortie le 4 octobre 2024.

D’ici là, je vais recommencer à foutre mes virgules.

Laisser un commentaire

vingt + dix-neuf =