Spain to regulate access to online porn?

Jean Delaunay

Le gouvernement espagnol va réglementer l’accès à la pornographie en ligne pour protéger les mineurs

Selon une étude gouvernementale, la moitié de la population espagnole de moins de 15 ans a accédé et consommé de la pornographie au moins une fois et 25 % avant l’âge de 12 ans.

Le gouvernement espagnol espère lancer avant l’été un projet pilote de vérification de l’âge, afin de réduire la consommation de pornographie par les mineurs.

Le nouveau système a été annoncé mardi par la porte-parole du gouvernement, Pilar Alegría.

Le plan est élaboré par la Monnaie royale espagnole, sous la supervision de l’Agence nationale de protection des données (AEPD). Le logiciel a déjà été testé sur les principaux navigateurs internet.

La veille, dans un discours aux médias espagnols, le Premier ministre Pedro Sánchez avait annoncé son intention d’adopter une loi visant à empêcher les mineurs d’accéder à des contenus pornographiques en ligne.

Il a qualifié la situation de « véritable épidémie », ajoutant que les résultats des données sur le sujet étaient « horribles ».

Une approche en trois volets

Le gouvernement est prêt à travailler sur trois fronts :

  1. Lancer un système de vérification de l’âge pour empêcher les mineurs d’accéder à ce type de contenu.

  2. Créer deux groupes de travail : un interministériel regroupant les départements de la Justice, de l’Égalité et de l’Éducation et un autre regroupant des experts du ministère de la Jeunesse et de l’Enfance.

  3. Rédiger une loi visant à empêcher les mineurs d’accéder aux contenus pour adultes en ligne.

Suite à un rapport publié par le ministère de la Justice, le gouvernement a exprimé de vives inquiétudes quant aux données présentées.

25 % des enfants espagnols de moins de 12 ans ont consommé du porno au moins une fois

Selon le journal, la moitié des jeunes Espagnols âgés de 12 à 15 ans ont consommé au moins une fois de la pornographie, et un enfant sur quatre avant l’âge de 12 ans.

Par ailleurs, sept jeunes sur dix âgés de 13 à 17 ans regardent régulièrement des contenus pour adultes, et 30 % déclarent que c’est leur seule source d’éducation sexuelle efficace.

La pornographie a des conséquences négatives sur les enfants et les adultes, comme une perception déformée des relations sexuelles, des problèmes psychologiques, la normalisation de la violence contre les femmes ou le risque de dépendance.

De plus, la consommation systématique de contenus pour adultes a un impact négatif sur la libido à long terme.

Le mécanisme de vérification de l’âge fait partie d’un plan global que le gouvernement souhaite transformer en une loi globale pour la protection des mineurs sur Internet, qui abordera différents domaines, et pas seulement la consommation de pornographie dès le plus jeune âge.

Laisser un commentaire

trois × trois =