Authorities dispose of 22 tonnes of cocaine, using method known as encapsulation

Jean Delaunay

Le gouvernement équatorien saisit et détruit plus de 20 tonnes de cocaïne

Les autorités équatoriennes ont entamé le processus de destruction de quelque 22 tonnes de cocaïne saisies ces derniers jours.

Le gouvernement équatorien a entamé le processus de destruction de quelque 22 tonnes de cocaïne saisies en début de semaine, soit la plus grosse saisie jamais réalisée dans le pays.

Cette saisie intervient dans un moment d’extrême violence pour le pays, dont le gouvernement est engagé de facto dans une guerre contre le crime organisé.

Dans les images obtenues lors de l’opération, on peut voir un camion entouré d’un important contingent de soldats armés d’armes et d’un groupe de personnes portant des combinaisons de protection, des lunettes et des masques déchargeant les colis.

Les autorités ont utilisé une technique connue sous le nom d’encapsulation pour détruire la drogue, pulvérisant les blocs saisis avec les déchets avant de mélanger la fine poudre obtenue avec du ciment, du sable et du verre.

Cette méthode empêche la cocaïne de contaminer l’environnement ou d’être récupérée, affirment les autorités.

Toujours selon les autorités équatoriennes, le pays est devenu un centre de stockage et d’exportation de drogues, notamment de cocaïne, vers les marchés des États-Unis et de l’Europe.

Laisser un commentaire

10 + six =