Le gendarme espagnol de la concurrence inflige à Amazon et Apple une amende de 194 millions d'euros

Jean Delaunay

Le gendarme espagnol de la concurrence inflige à Amazon et Apple une amende de 194 millions d’euros

Le régulateur du pays a accusé les deux géants américains de la technologie de collusion dans la vente de produits.

L’autorité anti-trust espagnole a annoncé mardi avoir infligé une amende à Amazon et Apple un total de 194 millions d’euros pour collusion dans la vente de produits ayant « restreint la concurrence », selon un communiqué du régulateur.

Le chien de garde, connu sous le nom de CNMCa constaté qu’en octobre 2018, les deux géants américains de la technologie s’étaient mis d’accord pour limiter la vente de produits Apple sur les sites espagnols d’Amazon par des revendeurs tiers, une décision qui réduisait « drastiquement » la concurrence.

« Plus de 90% des revendeurs qui ont utilisé le site Web d’Amazon en Espagne pour vendre des produits Apple ont été exclus du principal marché en ligne espagnol », a déclaré le régulateur. Seuls les revendeurs sélectionnés choisis par Apple ont été autorisés à vendre les produits de l’entreprise sur Amazon.es, selon l’organisme espagnol de surveillance de la concurrence.

Alors qu’Amazon a été condamné à une amende de 50,5 millions d’euros, Apple a été condamné à une amende de 143,6 millions d’euros. Les deux sociétés ont désormais deux mois pour faire appel de la décision.

Dans une déclaration par e-mail à Reuters, un porte-parole d’Amazon a déclaré: « Nous rejetons la suggestion faite par CNMC selon laquelle Amazon bénéficie de l’exclusion des vendeurs de son marché, car notre modèle commercial repose précisément sur le succès des entreprises vendant via Amazon. »

Ce n’est pas la première fois que les deux sociétés se voient infliger des amendes importantes par les régulateurs européens pour comportement concurrentiel déloyal.

L’année dernière, la France a infligé une amende de 371,6 millions d’euros à Apple et, en décembre 2021, l’Italie a infligé à Amazon une amende de 1,1 milliard d’euros pour avoir abusé de sa position dominante sur le marché.

Laisser un commentaire

12 − onze =