Employees of the Saudi Aramco oil company prepare for the first day of the Arab Oil and Gas exhibition in Dubai

Milos Schmidt

Le géant pétrolier Saudi Aramco propose une deuxième tranche d’actions d’une valeur de plusieurs milliards

L’Arabie saoudite a annoncé vendredi qu’elle vendrait une deuxième tranche d’actions de son géant pétrolier public Aramco, d’une valeur de plusieurs milliards de dollars, sa première tranche depuis son introduction en bourse en 2019.

Saudi Aramco, anciennement connue sous le nom de Saudi Arabian Oil Co., a reconnu la vente d’actions dans une déclaration d’entreprise en ligne. Il estime le nombre d’actions proposées à 1,545 milliard, au prix compris entre 7,12 et 7,73 dollars par action.

Dans la fourchette haute de valorisation, cela donnerait aux actions une valeur d’environ 11,9 milliards de dollars. Leur vente commencera dimanche aux investisseurs institutionnels et lundi aux investisseurs particuliers.

Aramco a une valeur marchande de 1,8 billion de dollars, ce qui en fait la sixième entreprise la plus valorisée au monde derrière Microsoft, Apple, NVIDIA, Alphabet, propriétaire de Google, et Amazon respectivement.

Seulement 1,73 % de la société, une petite fraction, est négociée à la Tadawul, la bourse saoudienne, depuis l’introduction en bourse de la société en 2019. Cette offre complémentaire représente 0,64% de l’ensemble des actions de la société.

Le gouvernement saoudien reste l’actionnaire dominant d’Aramco, ses actions étant également destinées aux fonds souverains du royaume dans le cadre de ses efforts visant à diversifier rapidement l’économie du pays en l’éloignant du pétrole.

Les vastes ressources pétrolières de l’Arabie Saoudite, situées à proximité de la surface de son étendue désertique, en font l’un des endroits les moins chers au monde pour produire du brut.

Les actions d’Aramco s’élevaient à environ 7,75 dollars par action jeudi. L’action Aramco a perdu près de 12% de sa valeur depuis le début de l’année.

Aramco a déclaré avoir réalisé un bénéfice de 121 milliards de dollars l’année dernière, en baisse par rapport à son record de 2022 en raison de la baisse des prix de l’énergie.

Laisser un commentaire

5 − quatre =