Wind turbines, including some from RWE

Milos Schmidt

Le géant de l’énergie RWE va construire deux nouveaux parcs éoliens au large des côtes allemandes

La société énergétique allemande RWE va construire deux nouveaux parcs éoliens en mer du Nord, au large des côtes allemandes, dans le cadre d’une expansion majeure de son portefeuille de production d’énergie offshore.

Le plus grand producteur d’électricité allemand, RWE AG, a annoncé qu’il allait construire 1,6 gigawatts de capacité éolienne offshore en mer du Nord. Elle a pris cette décision malgré les défis persistants de la chaîne d’approvisionnement.

Alors que la demande d’énergie renouvelable augmente, la flambée des coûts a stoppé certains projets éoliens offshore au Royaume-Uni et aux États-Unis.

La construction du premier projet débutera en 2025 et se terminera en 2026, a indiqué la société. La construction du deuxième parc éolien commencera en 2027 et les opérations débuteront en 2029.

Ensemble, les projets, connus sous le nom de Nordseecluster, comprendront 104 éoliennes produisant 6,5 térawattheures d’électricité verte par an, a indiqué RWE.

Les parcs éoliens, qui seront situés à environ 50 kilomètres au nord de l’île de Juist, donneront à l’entreprise huit parcs éoliens au large des côtes allemandes.

Le directeur général de RWE, Sven Utermoehlen, cité par les agences de presse du Dow Jones, a déclaré : « Cela contribuera en particulier à la décarbonation de l’industrie sur notre marché intérieur ».

RWE, qui prévoit de consacrer 55 milliards d’euros aux technologies vertes d’ici 2030, a réalisé les deux tiers de ses investissements du premier trimestre dans l’éolien offshore. Le service public vise à tripler sa capacité éolienne offshore pour la porter à 10 gigawatts d’ici la fin de la décennie.

Les nouveaux parcs éoliens allemands approvisionneront principalement des clients industriels, notamment des exploitants de centres de données.

Laisser un commentaire

trois × cinq =